Jacqueline Cartier, comédienne puis journaliste, est décédée à Sainte-Marie-la-Mer

Henri Verneuil en compagnie de Jacqueline Cartier, Félix Marten et Micheline Sandrel sur le plateau de l'émission "Cabaret du soir" en 1958 / © Gérard Landau / Ina
Henri Verneuil en compagnie de Jacqueline Cartier, Félix Marten et Micheline Sandrel sur le plateau de l'émission "Cabaret du soir" en 1958 / © Gérard Landau / Ina

Comédienne puis journaliste culturelle, Jacqueline Cartier est décédée jeudi à Sainte-Marie-la-Mer, dans les Pyrénées-Orientales. Également auteure de plusieurs ouvrages, elle est morte à l'aube de ses 96 ans.

Par Z.S. avec AFP

Jacqueline Cartier, comédienne puis journaliste culturelle, est décédée jeudi à Sainte-Marie-la-Mer, dans les Pyrénées-Orientales.

Pensionnaire de la Comédie-française


Née le 22 juillet 1922, Jacqueline Cartier fut d'abord pensionnaire de la Comédie-française, joua dans plusieurs films. Dans les années 1950, elle participe au feuilleton radiophonique "La famille Duraton", divertissement des plus populaires.



Critique de théâtre et de spectacles


Puis elle s'oriente vers une carrière de critique de théâtre et de spectacles, pour l'Aurore puis France-Soir. C'était "l'éternelle amoureuse des mondes du cirque, des lettres, du théâtre, du cinéma, de la danse et des chats", écrit sa filleule Sophie Dynam, dans un texte transmis lundi à l'AFP.


"Aimée et reconnue dans le monde du spectacle"


"Aimée et reconnue dans le monde du spectacle, de Maurice Béjart à Pierre Cardin, des Branquignols à Line Renaud, de la famille Grüss au festival de Monte-Carlo, elle n'avait aucune frontière, elle aima et admira de tout son coeur", ajoute-t-elle. Jacqueline Cartier écrivit aussi plusieurs ouvrages, avec Mireille Mathieu et Josephine Baker, sur les coulisses de Bobino ou encore sur Charles Vanel.

Sur le même sujet

Naissance de deux bébés tigres à Prades : trouvez-leur un nom catalan !

Près de chez vous

Les + Lus