MedFEL 2016 : les producteurs bio discrets malgré une forte progression des ventes

Perpignan - le MedFEL passe au bio - avril 2016. / © F3 LR
Perpignan - le MedFEL passe au bio - avril 2016. / © F3 LR

Top départ, mardi à Perpignan, pour 3 jours de tractations commerciales autour des fruits et légumes. Le MedFEL 2016 rassemble 286 exposants, grossistes et négociants du bassin méditerranéen. Parmi eux, quelques-uns affichent le label bio. Cette filière écolo progresse de 15 à 20% par an.

Par Fabrice Dubault


Sur le salon, la place des producteurs bio reste assez discrète alors que le marché, lui, est en pleine croissance. + 20% en 2015, en France.
Car aujourd'hui, la grande distribution s'intéresse de près à ce secteur porteur, à fort développement et à rentabilité plus élevée que la culture dite "chimique".

L'entreprise perpignanaise Alterbio, présente sur le MedFEL, tente de décrocher un contrat avec un tout nouveau client, un grossiste autrichien.
Problème, la production régionale du Roussillon, aussi développée soit-elle, est loin de répondre aux besoins. En 2014, les surfaces agricoles biologiques pour les fruits et légumes atteignaient à peine 11%. De l'autre côté des Pyrénées, l'Espagne se présente comme un très fort concurrent. Il faut donc encourager les nouveaux agriculteurs des Pyrénées-Orientales qui veulent passer au bio.

L'an dernier, en Languedoc-Roussillon, on avait 25.000 tonnes de fruits et légumes bio produits. Il faudrait arriver très rapidement à 30.000 voire 35.000 tonnes/an, pour satisfaire les besoins du marché" explique Patrick Marcotte, chargé de mission régional fruits et légumes bio.


Les distributeurs doivent donc jouer le jeu et répondre à une double attente du consommateur, qui en plus de vouloir manger un produit sain, semble privilégier la production bio mais française.

6.000 visiteurs sont attendus sur le salon.

Perpignan : les producteurs bio discrets au MedFEL 2016
Reportage F3 LR : D.Bérhault et F.Savineau - F3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les images de la manifestation des lycéens contre les violences policières

Actualités locales

Les + Lus