Un réseau de proxénètes démantelé à la frontière espagnole près de la Jonquère

L'un des établissements de la Junquera / © France 3 LR
L'un des établissements de la Junquera / © France 3 LR

La police espagnole annonce le démantèlement d'un réseau de proxénètes roumains qui exploitaient et maltraitaient de jeunes compatriotes dans des "bordels géants" installés à la frontière notamment à la Jonquère.

Par Laurence Creusot

"Afin de les soumettre, ils les menaçaient, les frappaient et les violaient en permanence, les maintenant dans un régime de semi-esclavage avec des journées de travail de 13 à 14 heures", explique la police dans un communiqué.
Pour mieux les contrôler, les proxénètes aller jusqu'à faire "pointer" les prostituées, souvent amenées en Espagne à peine leurs 18 ans fêtés, à l'aide d'un lecteur d'empreintes digitales.

En tout, 19 personnes, qui formaient "deux groupes", ont été arrêtées. Le premier "était composé de citoyens de nationalité roumaine et installés dans
la région de Braila", en Roumanie, précise le communiqué. "Le second groupe était chargé de gérer un bordel géant à La Jonquère" (La Junquera), dans le nord de l'Espagne, à la frontière avec la France.
"Les victimes étaient captées en Roumanie lorsqu'elles étaient encore mineures et on leur faisait miroiter de faux emplois de gardiennes d'enfants ou de personnes âgées en Espagne", ajoute la police.
Le reportage de Céline LLambrich et Frédéric Savineau
Le réseau de proxénètes roumain passait par le dallas à la Jonquère

Lors de l'opération, qui n'est pas encore bouclée, les agents ont notamment découvert 101.290 euros en liquide, un fusil muni d'un silencieux, un revolver et des munitions pour les deux armes, ainsi que des couteaux.
Un mandat d'arrêt européen a été lancé contre deux membres du réseau "qui se trouvent en Roumanie", indique la police.

Certains Français, chez lesquels les maisons closes sont interdites, font régulièrement le court déplacement les séparant des établissements de La Jonquère, qui se trouve à seulement à 30 kilomètres de la ville française de Perpignan.

Sur le même sujet

Figueres (Espagne) : le corps de Dali exhumé 28 ans après sa mort pour des tests ADN

Près de chez vous

Les + Lus