Risque d’incendie très élevé dans les Pyrénées-Orientales

Illustration / © Maxppp
Illustration / © Maxppp

Le risque d’incendie est qualifié d’élevé dans le département des Pyrénées-Orientales par les autorités en raison des températures élevées et des vents violents.

Par Joane Mériot

Le département des Pyrénées-Orientales est classé en risque d’incendie élevé à partir de ce jeudi 14 septembre en raison de la tramontane.
Le risque concerne les zones Corbières, Fenouillèdes, Roussillon, Aspres, Albères.
Météo France place les Pyrénées-Orientales en vigilance jaune aux vents violents et prévoit des rafales pouvant atteindre les 70km/h.

Il est donc demandé de veiller à ne pas jeter de mégots, d'éviter les travaux agricoles de débroussaillement et de nettoyage susceptibles de générer des étincelles.

A noter qu'un incendie sur deux serait dû à l’imprudence. Une imprudence susceptible de coûter cher : causer un feu de végétation, même involontairement, est passible d’une peine d’un an de prison, et d’une amende de 15.000 €.

Sur le même sujet

Nîmes : l’Agglo pourrait bien se passer de Kéolis pour gérer ses bus

Près de chez vous

Les + Lus