Sécheresse : renforcement des restrictions d'eau dans 32 communes des Pyrénées-Orientales

illustration / © F3 LR V.Luxey
illustration / © F3 LR V.Luxey

Après Perpignan et Canet, la préfecture des Pyrénées-Orientales restreint l'usage de l'eau potable dans 32 nouvelles communes du Roussillon. Les nappes souterraines sont orientées à la baisse, il n'a pas plu en juillet et aucune précipitation n'est prévue dans les 10 jours à venir.

Par Fabrice Dubault

En raison de la poursuite de la dégradation du niveau des nappes d’eau souterraines de la Plaine du Roussillon sur certains secteurs et de l’absence de perspectives d’amélioration, le préfet des Pyrénées‐Orientales a décidé de renforcer les restrictions d'eau dans 32 communes des Aspres et de la plaine du Roussillon.

L'arrêté préfectoral du 21 juillet, décide de renforcer les mesures de restrictions des usages de l’eau non prioritaires sur les secteurs de la bordure côtière nord et des Aspres, soit sur 32 communes :

Le Barcarès, Sainte‐Marie, Saint‐Hippolyte, Saint‐Laurent‐de‐la‐Salanque, Torreilles, Alenya, Bages, Banuyls‐dels‐Aspres, Brouilla, Cabestany, Canohès, Corneilla‐del‐Vercol, Elne, Fourques, Llupia, Montauriol, Montescot, Ortaffa, Passa, Pollestres, Ponteilla, Sainte‐Colombe‐de‐la‐Commanderie, Saint‐Jean‐Lasseille, Saleilles, Terrats, Théza, Tordéres, Tresserre, Trouillas, Villemolaque, Villeneuve‐de‐la‐Raho, Vivés.

Sur ces 32 communes sont également réduits de moitié les prélèvements agricoles destinés à l’irrigation des vergers récoltés pour les parcelles irriguées avec des forages prélevant dans le Pliocène (les exploitants tiennent à jour les carnets de prélèvement).

Par ailleurs, les restrictions mises en place le 16 juin sur les communes de Perpignan et de Canet-en-Roussillon sont maintenues.

Ces mesures ne s’appliquent pas aux usages satisfaits à partir de l’eau issue des rivières et des canaux. Elles concernent aussi bien les particuliers que les professionnels et les collectivités.

Il est rappelé que sur les communes de Perpignan et de Canet‐en‐Roussillon, sont toujours interdits l’arrosage en journée des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des espaces sportifs de toute nature à l’exception des jardins potagers, le lavage des véhicules hors des stations professionnelles, le remplissage des piscines hors mise à niveau, le lavage à l’eau des voiries sauf impératifs sanitaires et à l’exception des lavages effectués par des balayeuses laveuses automatiques, le nettoyage des terrasses et des façades hors travaux et le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert.

Sur les 32 communes suscitées sont interdits :

• l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément,

Toutefois, sont autorisés de façon limitée sur certaines plages horaires :
◦ l’arrosage des jardins potagers,
◦ l’arrosage des pelouses des terrains de sport, limité strictement aux aires de jeu des terrains principaux, ainsi que l’arrosage des greens et départs de parcours de golf après accord formel du service en charge de la police de l’eau – DDTM des Pyrénées‐Orientales (voir formulaire en annexe),
◦ l’arrosage des massifs floraux dans la limite d’un arrosage manuel
◦ l’arrosage des jeunes arbres plantés depuis moins de trois ans après accord formel du
service en charge de la police de l’eau – DDTM des Pyrénées‐Orientales (voir formulaire
en annexe),
◦ l’arrosage de tous les sujets des pépinières
• le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (sanitaires, alimentaires ou techniques) et pour les organismes liés à la sécurité publique,
• le lavage et le rinçage des navires de plaisance sauf pour les opérations liées au carénage des navires sur des zones appropriées
• le remplissage des piscines, hors mise à niveau,
• le lavage à l’eau des voiries, sauf impératifs sanitaires et à l’exception des lavages effectués par des balayeuses laveuses automatiques,
• le nettoyage à l’eau des terrasses et des façades, hors travaux,
• le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert.

A lire aussi

Sur le même sujet

Haute-Garonne : "Dure, dure", la saison pour le club de foot de Saleich, récemment monté en 12e division

Près de chez vous

Les + Lus