Montauban : un gang de saucissonneurs sous les verrous

L'accident s'est produit aux alentours de 5 h 50 sur l'A20 au niveau de Montauban. / © France 3
L'accident s'est produit aux alentours de 5 h 50 sur l'A20 au niveau de Montauban. / © France 3

Après avoir séquestré une femme en utilisant la technique dite du saucissonnage et lui avoir dérobé 15.000 euros à Albefeuille-Lagarde (Tarn-et-Garonne) le 22 août dernier, ses 3 braqueurs présumés ont été arrêtés. Ils seront jugés le 10 octobre. 

Par VA.

Ils sont soupçonnés de s'être présentés le 22 août dernier au domicile d'une habitante d'Albefeuille-Lagarde (Tarn-et-Garonne) et de l'avoir saucissonnée à l'aide de cordes, avant de passer sa maison au peigne fin et d'y dérober 15.000 euros dans une boîte entreposée au grenier.

Mais dans leur fuite précipitée en automobile, les deux braqueurs ont terminé leur course dans un fossé à quelques dizaines de mètres de la maison. Du coup, ils ont fait appel à un complice pour venir les récupérer.

Dans le véhicule immobilisé dans le fossé, les gendarmes de la section de recherches de Castelsarrazin ont découvert un fusil de chasse à canon scié ainsi que deux cagoules et suffisamment d'indices pour confondre les trois hommes.

Ils ont été arrêtés mardi matin à Montauban, Plaisance-du-Touch et Carcassonne. L'un d'entre-eux est déjà connu de la justice pour des faits d'extorsion.

Au terme de leur garde à vue de 48 heures, les trois hommes ont été déférés au parquet, incarcérés à Montauban, et devaient être jugés ce vendredi après-midi en comparution immédiate. Mais les avocats des trois hommes ont obtenu un report pour préparer leur défense. Deux d'entre-eux ont été placé sous mandat de dépôt.

Les trois hommes seront jugés le 10 octobre prochain. Ils encourrent 10 ans de prison pour les deux braqueurs et 5 ans pour leur complice poursuivi lui pour recel.

Sur le même sujet

Perpignan : le stationnement désormais géré par une société privée

Près de chez vous

Les + Lus