Pro D2 : Montauban s'offre la finale

Les supporters de l'USM ont fêté la victoire / © France 3 Occitanie
Les supporters de l'USM ont fêté la victoire / © France 3 Occitanie

Dans un stade de Sapiac chaud bouillant, l'USM a remporté la demi finale qui l'opposait à Mont-de-Marsan. Score final 24 à 13. C'est aujourd'hui que l'on connaîtra son adversaire en finale. Agen ou Biarritz.

Par J.V avec AFP

En avant la finale et avec elle l'accession en Top 14 ! Cinquante ans après sa finale victorieuse, l'Union Sportive Montalbanaise (USM) se remet à rêver. Devant prés de 10 000 supporters, les joueurs de Lafond et Whitaker ont gagné leur pari. Ils ont ravis leur supporters.
Toujours euphorique, Montauban à une marche du Top 14.

Montauban s'est donc qualifié samedi pour la finale d'accession en Top 14 en battant à domicile Mont-de-Marsan, sa 7e victoire consécutive.
Invaincue depuis mi-mars et une défaite à Perpignan (37-3), l'Union sportive montalbanaise jouera sa place dans l'élite face au vainqueur d'Agen-Biarritz, la seconde demi-finale qui se joue ce dimanche dans le Lot-et-Garonne. La finale se jouera dimanche 21 mai à Bordeaux.
Sept ans après avoir quitté le Top 14 suite à une rétrogradation administrative en Fédérale 1 d'où ils ne se sont extirpés qu'en 2014, les Montalbanais, champions de France en 1967, ne sont plus qu'à une victoire de retrouver l'élite. Face à des Montois qui échouent pour la troisième fois consécutive dans ces phases finales de Pro D2, Montauban s'est très vite détaché grâce à un drop de Bosviel (6) et surtout une interception de Swanepoel conclu la minute suivante au bout d'une course de soixante-dix mètres (8-0, 7e). Dans ce face à face entre les deux meilleurs défenses de Pro D2, les Tarn-et-Garonnais, parfois malmenés en mêlée fermée, ont courbé l'échine jusqu'au repos (11-6) avant de corser l'addition sur une pénalité de 50 mètres de leur arrière et buteur Jérôme Bosviel (14-6, 46e).  Comme lors du premier acte, c'est suite à un ballon perdu par des Landais qui revenaient pourtant dans le match que Montauban s'est définitivement donné de l'air sur un essai conclu en bout de ligne par Ascarat (21-6, 57e).
Malgré la réduction du score de Negrotto (21-13, 65e), ce sont bien les Montalbanais qui joueront la finale grâce à cette quinzième victoire en seize matches disputés dans leur fameuse cuvette de Sapiac.
Pierre-Philippe Lafond, l'entraîneur de Montauban a declaré "C'est vraiment un truc énorme que de gagner une demi-finale à Sapiac. Un moment inoubliable dans une carrière de joueur et d'entraîneur. On savait que cela serait un match âpre et rugueux. Cela ne se joue pas à grand-chose. L'interception de Riaan Swanepoel, la discipline et la réussite du buteur sont les détails qui ont fait ce résultat. Les joueurs ont été très généreux. Ils avaient envie de gagner. On n'a pris qu'un essai. C'est important d'avoir un jour de plus de récupération. Je n'ai pas de favori pour l'autre
demi-finale. On attendra de connaître l'adversaire pour basculer sur la finale qui sera un très gros match. On va marcher sur les traces des champions de 67 de Montauban. C'est quelque-chose de fort pour le club".

Le reportage de France 3 Occitanie :
Pro D2 : Montauban en finale
Pro D2 : Montauban en finale après sa victoire face à Mont-de-Marsan - France 3 Occitanie

 

Sur le même sujet

Elan de solidarité pour nettoyer l’église Saint-Paul de la Paillade à Montpellier

Près de chez vous

Les + Lus