Tarn-et-Garonne : à l'heure de la récolte du Centennial, un raisin sans pépin

Le Centennial est un raisin de table sans pépin. / © France 3 Occitanie
Le Centennial est un raisin de table sans pépin. / © France 3 Occitanie

C'est un fruit exigeant qui doit se déguster à maturité parfaite... Dans le Tarn-et-Garonne, on récolte en ce moment le Centennial, un raisin de table sans pépin, cultivé pour séduire de nouveaux consommateurs. 

Par Laurence Boffet

Comme celle du chasselas de Moissac, sa culture est délicate et exigeante en main d'œuvre. Comme lui, le Centennial est aussi fragile et soumis aux aléas climatiques mais sa productivité et ses grosses grappes précoces compensent ce défaut. Ce raisin de table a surtout un atout de taille par rapport à l'illustre raisin AOP : il n'a pas de pépin. De quoi séduire les producteurs. A la recherche de nouveaux marchés, ils l'installent désormais dans leurs vignes, au même titre que le chasselas. 

"C'est un raisin assez précoce, avec un grain plus gros et plus allongé que le chasselas et donc plus charnu" explique ainsi Violaine Moles qui cueille depuis la fin du mois d'août les premières grappes de Centennial sur son exploitation de Cazes-Mondenard dans le Tarn-et-Garonne. Ce nouveau venu dans les vignes du Tarn-et-Garonne existe depuis trente ans. "Ce sont des hybridations naturelles de variétés résistantes par des variétés commerciales", indique Gilles Adgié, Technicien de l'AOP Chasselas de Moissac, "Centennial est une variété qui a été créée aux Etats-Unis et qui offre un nouveau type de goût à de nouveaux consommateurs". Car pour les producteurs, l'essentiel est bien là : séduire les consommateurs rebutés par les pépins, en attendant les premières grappes de l'enfant du pays, le célèbre chasselas...

Voyez le reportage d'Odile Debacker et Denis Tanchereau :
Dans le Tarn-et-Garonne, on cultive du raisin sans pépin
Dans le nord du Tarn et Garonne, on cueille en ce moment le Centenial, un raisin de table précoce. Cette variété sans pépin est très appréciée des gourmets.  - Odile Debacker / Denis Tanchereau

 

Sur le même sujet

Crèche de Béziers interdite

Près de chez vous

Les + Lus