Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Opération anti-corrida à Rion-des-Landes : un militant Tarn-et-Garonnais grièvement blessé

Les militants anti-corrida le 24 août 2013 à Rion-des-Landes / © Comité radicalement anti-corrida (CRAC)
Les militants anti-corrida le 24 août 2013 à Rion-des-Landes / © Comité radicalement anti-corrida (CRAC)

Alain S. qui souffre d'un "fort traumatisme crânien" après l'opération des anti-corrida à Rion-des-Landes (40) le week-end dernier est originaire du département du Tarn-et-Garonne. Sa famille envisage de porter plainte.

Par Fabrice Valery

L'homme d'une soixantaine d'années grièvement blessé lors d'une opération anti-corrida samedi 24 août à Rion-des-Landes, est originaire du Tarn-et-Garonne. Il souffre d'un "fort traumatisme crânien", mais est sorti du coma artificiel où il avait été plongé après son transfert par hélicoptère au CHU de Bordeaux. 

Samedi 24 août, plusieurs dizaines de militants anti-corrida ont tenté d'empêcher la tenue de la corrida de Rion-des-Landes. Evacués des arènes par les gendarmes, ils ont ensuite pour certains pris place sur un camion qui transporte les animaux. C'est à proximité de ce camion que Alain S. a été blessé. Les circonstances de sa blessure différent selon les points de vue : selon le CRAC (comité carrément anti-corrida), il aurait reçu un coup de poing à la nuqu d'un afficionado. Pour d'autres, il serait tombé du camion. Tombé dans le coma, il a été hospitalisé à Bordeaux. 

EN VIDEO : le reportage de France 3 Aquitaine sur les responsabilités dans ces échauffourées. 
Rion-des-Landes : à qui la faute ?

Ces violences ont fait en tout 8 blessés. Les associations anti-corrida dénoncent la violence des gendarmes qui sont intervenus pour rétablir l'ordre. L'une d'entre-elles, l'association "Sauvons les animaux", a mis en ligne une longue vidéo de l'opération sur son site : on y voit les évacuations par les gendarmes ainsi que la prise en charge des blessés par les pompiers, mais pas les circonstances dans lesquelles Alain S. a été blessé.

EN VIDEO : les événements filmés par "Sauvons les animaux"

anti corrida


La famille du Tarn-et-Garonnais va porter plainte. Le maire de Rion des Landes envisage lui aussi de porter plainte.

Sur le même sujet

Millau : la plus grande mêlée du monde

Près de chez vous

Les + Lus