Cordes-sur-Ciel : la belle histoire de la maison du Grand Ecuyer

Le restaurant d'Yves Thuriès a fermé ses portes en 2010.  / © France 3 Occitanie
Le restaurant d'Yves Thuriès a fermé ses portes en 2010. / © France 3 Occitanie

La maison Séguier ou maison du Grand Ecuyer est un lieu chargé d'histoire(s). Résidence de chasse des comtes de Toulouse, cette bâtisse gothique a accueilli pendant trente ans le restaurant d'Yves Thuriès. 

Par Marie Martin

Elle fait partie des incontournables de Cordes-sur-Ciel...
La maison Séguier, également appelée la maison du Grand Ecuyer, a été construite au XIVème siècle par une riche famille cordaise.
Ancienne résidence de chasse des comtes de Toulouse, elle a acquis une nouvelle réputation dans les années 70, lorsque le chef Yves Thuriès l'achète, pour y installer son restaurant. 

Premier restaurant étoilé de Midi-Pyrénées, le Grand Ecuyer a vu défiler les grands ce ce monde. Charles de Gaulle, Georges Pompidou, François Mitterand, la reine d'Angleterre, l'empereur du Japon... Mais aussi Albert Camus qui  a résidé dans ce bijou gothique.

Fermé en 2010 suite à une sombre affaire de tromperie sur la provenance des truffes qu'Yves Thuriès utilisait pour l'un de ses plats (il a d'ailleurs été relaxé pour cela), le restaurant est resté tel quel. On peut y voir encore les salles, les tables, la cave intacte et une cuisine somptueuse qui ne demanderait qu'à repartir.

Odile Debacker et Jean-Pierre Duntze, de France 3 Occitanie, y ont emmené Yves Thuriès et quelques-uns de ses anciens salariés, le temps d'une visite nostalgique...

Un lieu, une histoire : la maison du Grand Ecuyer de Cordes-sur-Ciel




Sur le même sujet

Palavas (34) : un homme a été tué de 9 coups de couteau

Près de chez vous

Les + Lus