Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

La femme disparue dans le Tarn a-t-elle été emportée par les eaux du Thoré ?

© S. Duchampt / France 3
© S. Duchampt / France 3

Portée disparue dans la nuit du 13 au 14 février, alors que le Thoré était en crue, Laurence Mangue est activement recherchée. Seule sa voiture a été retrouvée. 

Par Christophe Chassaigne

Laurence Mangue a disparu probablement dans la nuit du 12 au 13 février. Cette mère de famille, habitante de Saïx et âgée de 54 ans, circulait à bord d’une Renault Clio sans avoir pris ni téléphone, ni papiers d’identité, ni carte bancaire.

Depuis dix jours, les recherches engagées par les gendarmes avec des équipes cynophiles et un hélicoptère n'ont rien donné. Seule la Renault Clio a été retrouvée, à Navès au lieu-dit Fongledou, non loin du Thoré.

Cette rivière a connu l’une des crues les plus importantes depuis 15 ans entre le 13 et le 15 février, sortant de son lit pour inonder de nombreuses routes et champs. Cela rend impossible la recherche de traces olfactives ou matérielles mais inquiète aussi beaucoup les enquêteurs.

Les enquêteurs ont envisagé dès les premières heures la thèse de la disparition volontaire mais n’excluent pas désormais l’hypothèse d’un accident : car si cette femme a quitté volontairement sa voiture bloquée par les eaux pour continuer à pied, elle pourrait avoir été emportée par la crue, un effondrement de terrain ou une coulée de boue.

Les gendarmes ont lancé un appel à témoins : Laurence Mangue mesure 1,64 m pour 72 kilos. Ses cheveux sont roux foncés et elle pourrait être vêtue d'un pantalon de survêtement noir et d'une veste violette.

Si vous avez des informations la concernant, vous pouvez joindre les enquêteurs au 05 63 50 78 20.

Sur le même sujet

Carcassonne : des débroussailleuses 100% écologiques !

Près de chez vous

Les + Lus