Route du Sud - 2ème étape : l'Italien Elia Viviani l'emporte au sprint entre le Tarn et le Gers

Le départ du peloton, à Saïx, dans le Tarn.  / © Miryam Brisse/France 3 Tarn
Le départ du peloton, à Saïx, dans le Tarn. / © Miryam Brisse/France 3 Tarn

L'Italien Elia Viviani (Sky) a remporté vendredi au sprint la deuxième étape de la Route du Sud entre Saïx dans le Tarn et Saramon dans le Gers avant l'étape reine de la course samedi dans les Pyrénées.

Par M.M. (avec AFP)

Vainqueur jeudi à Saint-Pons-de-Thomières (Hérault), le Français Julien Loubet (Armée de Terre) conserve la première place au classement général avec 24 secondes d'avance sur le Suisse Silvan Dillier (BMC).

Champion olympique de l'omnium à Rio, Viviani, 28 ans, a franchi la ligne d'arrivée devant l'Espagnol Carlos Barbero (Movistar, 2e) et le Français Lorrenzo Manzin (FDJ, 3e).
Sous pression de son manager Jean-Eric Bernaudeau en vue de sa présence sur le prochain Tour de France, le sprinteur de la formation Direct Energie, Bryan Coquard, s'est lui classé cinquième.

Ce sprint final est intervenu après la reprise par le peloton à deux kilomètres de la ligne d'arrivée de l'Australien Miles Scotson, parti seul en tête à près de trente kilomètres de l'arrivée après s'être échappé au bout d'une demi-heure de course avec Pello Olaberria Arruabarrena (Euskadi) et David Menut (HP-BTP Auber 93).

Samedi, les coureurs partiront de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) pour rallier Gavarnie-Gèdre (Hautes-Pyrénées). Cette étape reine de la course, qui devrait sceller la victoire finale, sera ponctuée de trois cols, dont le mythique Tourmalet, et l'ascension vers Gavarnie,
classée première catégorie.

Après la victoire de Viviani, Sky pourrait encore s'illustrer avec le Britannique Geraint Thomas, le Néerlandais Wout Poels ou le Colombien Sergio Henao, destinés à épauler Chris Froome en montagne dans le prochain Tour de France.

Sur le même sujet

Figueres (Espagne) : le corps de Dali exhumé 28 ans après sa mort pour des tests ADN

Près de chez vous

Les + Lus