Tarn : 60 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

La sécheresse a causé de nombreux dégâts dans le Tarn. / © France 3 Tarn
La sécheresse a causé de nombreux dégâts dans le Tarn. / © France 3 Tarn

La sécheresse de 2016, associé aux terres argileuses du Tarn, a fait de nombreux dégats sur les habitaitons du département. L'état de catasttrophe naturelle a été reconnu pour 60 communes tarnaises. Les sinistrés ont jusqu'au 10 septembre pour faire appel à leur assruance. 

Par Cécile Frechinos

Lorsqu'il a acheté sa maison il y a un an, Jean Van Puymbroeck était loin de s'imaginer qu'elle se fissurerait de partout. A l'extérieur de son habitation, à l'intérieur, au sol ou au plafond, les dégâts sont visibles un peu partout. "On a repeint il y a 4 mois, c'était impeccable. Aujourd'hui la maison est de nouveau lézardée, s'alarme ce retraité. 
Un phénomène largement répondu dans le Tarn. La faute à la sécheresse de 2016 associée à aux terres argileuses gonflantes du département. 

L'Etat par arrêté du 25 juillet 2017 vient donc de reconnaître l'état de catastrophe naturelle dans 60 communes du département, dont voici la liste. 

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2016 au 31 mars 2016 : communes d'Alos, Ambres, Andillac, Beauvais-sur-Tescou, Blaye-les-Mines, Brens, Busque, Cadalen,

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2016 au 30 septembre 2016 : communes de Cahuzac-sur-Vère, Castanet, Castelnau-de-Lévis, Combefa, Cordes-sur-Ciel, Coufouleux, Fénols,Gaillac, Garrigues, Giroussens, Graulhet, Grazac, Labastide-de-Lévis, Labastide-Saint-Georges, Labessière-Candeil, Labruguière, Lavaur, Lescure-d'Albigeois, Lisle-sur-Tarn, Lugan, Marzens, Mirandol-Bourgnounac, Montans, Montels, Orban, Puybegon, Rabastens, Rivières, Rouffiac, Saint-Amancet, Saint-Gauzens, Saint-Julien-du-Puy, Saint-Lieux-lès-Lavaur, Saint-Sulpice-la-Pointe, Saint-Urcisse, Salvagnac, Sauzière-Saint-Jean (La), Senouillac, Sequestre (Le), Sorèze, Tauriac, Técou, Vieux.Dénat, Labastide-Dénat.

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016 : communes d'Albi, Castelnau-de-Montmiral, Cunac, Larroque, Lautrec, Puygouzon, Vénès.

Les sinistrés concernés doivent contacter leur assurance avant le 10 septembre 2017. 

60 communes du Tarn vont bénéficier de l'état de catastrophe naturelle

Sur le même sujet

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

Près de chez vous

Les + Lus