Top 14 : Castres perd face à la lanterne rouge Brive

Brive-Castres / © AFP
Brive-Castres / © AFP

Le Castres Olympique peut avoir des regrets. En déplacement samedi soir à Brive-le-Gaillarde, les Tarnais ont laissé trop de ballons et d'occasions de pénalités aux Corréziens. (27-22).

Par J.V avec AFP

La lanterne rouge Brive, après six défaites consécutives, a ouvert son compteur de victoires cette saison, en venant à bout de Castres 27 à 22 avec tonus puis sang-froid, samedi à Amédée-Domenech pour le compte de la 7e journée de Top 14.
Deux essais, de pénalité et de Poutasi Luafutu, de part et d'autre de la pause, et la botte de Samuel Marques (17 points), ont permis aux Corréziens de revenir dans un match mal embarqué, puis de maintenir le CO à distance, malgré un final nerveux. Une victoire insuffisante encore pour extirper les Brivistes de la dernière place. Mais qui leur permet de réduire l'écart et susceptible, dans le contenu, de les laisser entrevoir des jours meilleurs.
Le CO, lui, devrait repartir avec des regrets: il aurait pu ramener plus que le bonus défensif s'il avait laissé au CAB moins d'initiative, de ballons, et d'occasions de pénalités.
Il avait pourtant pris les devants sur un essai de 80 mètres conclu par Julien Dumora (8). Mais a ensuite encaissé 21 points sans en rendre un seul avant les dernières vingt minutes: Brive est revenu sans s'affoler par la botte de Marques, puis a pris les devants par un essai de pénalité récompensant un groupé-pénétrant (35e) et un autre de Luafutu (43).
Deux pénalités en fin de match de Marques (67 et 72) ont ensuite permis aux Corréziens d'être l'abri du forcing tarnais en fin de match, trop tardif.
Julien Dumora (arrière de Castres): "Au vu du match on pouvait peut-être espérer mieux. On va se satisfaire de ce point de bonus, même si on pouvait croire à plus. On fait une bonne entame de match mais on connaît beaucoup trop indiscipline et de fautes de main, ce qui fait revenir les Brivistes dans le match avant la mi-temps".

Sur le même sujet

Crèche de Béziers interdite

Près de chez vous

Les + Lus