A Mazamet, les salariés de Cabrol sauvent leur entreprise

C'est l'atelier de production qui a subi la plus forte érosion d'effectif. / © France 3
C'est l'atelier de production qui a subi la plus forte érosion d'effectif. / © France 3

A Mazamet, "Cabrol", une entreprise spécialisée dans la construction métallique, a été liquidée mais les salariés sauvent l'activité en créant une SCOP

Par Michel Pech

Bien que liquidée il y a peu, l'entreprise tourne toujours. Une nouvelle entité temporaire a été mise en place pour continuer le travail.
Fin août, l'entreprise deviendra une scop. 33 anciens salariés seront associés et 5 autres réembauchés par la nouvelle structure.
 
A l'atelier de production, l'effectif est passé de 25 à 13 ouvriers.

Les associés vont investir dans la scop leurs indemnités Pôle-Emploi et l'équivalent de 2 à 3 mois de salaires chacun pour constituer le capital de la nouvelle entreprise, au total 950 000 euros.

Vidéo : le reportage de Maxime Van Oudendycke et Christelle Nicolas
Reprise chez Cabrol

Sur le même sujet

Les vignerons de l'AOC Languedoc s'engagent dans un processus raisonné sur la pollution de l'eau

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés