Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Privés de fête à Lavaur (Tarn), les forains manifestent sur l'autoroute A68

© S. Duchampt / France 3
© S. Duchampt / France 3

Après la décision du maire LR Bernard Carayon d'annuler la fête foraine pour raisons de sécurité, les forains ont prévu de manifester chaque jour de la semaine sur l'autoroute A68 tout proche. Ce mardi, ils ont bloqué l'autoroute pendant plusieurs heures.

Par Fabrice Valery

Ils veulent remettre ça tous les jours. Les forains qui sont privés de fête à Lavaur suite à la décision du maire Bernard Carayon d'annuler l'événement pour des raisons de sécurité ont commencé ce mardi à manifester sur l'autoroute A68 pour montrer leur mécontentement.

Ils se sont regroupés vers 8 heures devant l'hôtel de ville avant de prendre en convoi la direction de l'autoroute.



Bloqués par les forces de l'ordre au niveau de Saint-Sulpice, les forains ont abandonné une partie de leurs camions pour descendre à pied sur l'autoroute. A 10h30, ils bloquaient l'autoroute dans les deux sens entre Albi et Toulouse.
tweet vidéo duchampt
En début d'après-midi, les forces de l'ordre sont intervenues pour déloger les forains en colère : 


Une polémique a vu le jour dans le courant de l'été. Bernard Carayon, le maire LR de Lavaur, a estimé, après l'attentat de Nice, que les moyens nécessaires de police n'étaient pas mobilisables pendant la fête foraine de sa commune et a décidé de l'annuler, maintenant cependant certaines des animations des "Fêtes générales de Lavaur" (du 2 au 5 septembre) comme les concerts. Le maire avait demandé des renforts au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

EN VIDEO / le reportage de Sylvain Duchampt et Corinne Carrière :
Les forains, privés ainsi d'un événement prévu de longue date et pour lequel ils avaient réservé leur emplacement, avaient décidé de se rendre coûte que coûte à Lavaur. Ils ont prévu des manifestations toute cette semaine pour se faire entendre.

Si d'autres communes ont choisi aussi d'annuler certains événements, à Montauban (Tarn-et-Garonne), la décision a été prise de maintenir la fête des "400 coups" prévue le 2ème week-end de septembre mais avec toute une série de restrictions. 

Sur le même sujet

Anduze (30) : opération destruction de la renouée du Japon

Près de chez vous

Les + Lus