Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Tour de France : les viticulteurs de la Coordination Rurale manifesteront tout au long du parcours

A Labastide de Lévis, les viticulteurs en colère s'organisent / © Christophe Chassaigne - France 3 Tarn
A Labastide de Lévis, les viticulteurs en colère s'organisent / © Christophe Chassaigne - France 3 Tarn

Une bouteille de quatre mètres de haut visible sur plusieurs étapes de la Grande Boucle, des affiches et des slogans... Les viticulteurs protestent contre un partenariat entre le Tour de France et un vin chilien.

Par Christophe Chassaigne

« Nos charges grimpent, nos revenus chutent »… Ce slogan sur fond jaune agrémenté de deux petits cyclistes rouges ornera des bouteilles distribuées gratuitement aux spectateurs mais aussi un magnum géant - haute de plus de 4 mètres ! -  installé sur les bords de la route du Tour lorsqu’il traversera des régions viticoles. Les viticulteurs de la coordination rurale comptent bien profiter du Tour de France pour faire entendre leur colère. Il faut dire que les viticulteurs de la coordination rurale ne pardonnent pas à Christian Prudhomme le partenariat signé avec un vin… chilien ! En l’occurrence la cuvée « Bicicleta » de la maison Cono Sur, vin officiel de la grande boucle depuis 2014.

Les vins Cono Sur dans la caravane du Tour de France / © DR Cono Sur
Les vins Cono Sur dans la caravane du Tour de France / © DR Cono Sur

Les bouteilles distribuées sur la Route du Tour / © Christophe Chassaigne - France 3 Tarn Un vin largement mis en avant dans la caravane du tour et sur les télévisions étrangères lors des étapes disputées à l’étranger, en l’occurrence en Andorre, en Espagne et en Suisse cette année. Pour cause de Loi Evin et d’interdiction de la publicité sur le vin, les téléspectateurs français ne verront pas une image de cette énorme campagne internationale. Mais les viticulteurs français refusent pourtant de faire comme si elle n’existait pas. Ils imaginent bien sûr l’impact d’une telle campagne diffusée  dans 190 pays avec des téléspectateurs par centaines de millions (Un milliard selon les agences de mesures d’audience et 3,5 milliards selon l’organisateur).

Un temps menaçant, les jeunes agriculteurs de l’Aude adhérents menaçaient en mars 2016 de bloquer le Tour. Ils se sont ravisés en redoutant l’impact d’une telle action sur leurs exportations.  Aujourd’hui ce sont ceux de la Coordination Rurale qui repartent à l’offensive... mais sans parler de « blocage » pour l’instant.

Le slogan mis en avant sur le Tour de France

 

Sur le même sujet

Un vol de câbles à Lavernose-Lacasse prive 800 abonnés de leur connexion internet

Près de chez vous

Les + Lus