Un hacker tarnais condamné à 1000 euros d'amende pour avoir piraté le site du conseil général

La page vers laquelle renvoyait l'une des cyberattaques contre le site du conseil général du Tarn / © image d'archives. Capture d'écran
La page vers laquelle renvoyait l'une des cyberattaques contre le site du conseil général du Tarn / © image d'archives. Capture d'écran

Le tribunal correctionnel d'Albi a condamné jeudi soir à 1000 euros d'amende un hacker de Gaillac qui avait piraté en septembre 2014 le site du conseil général du Tarn.

Par VA.

Le ministère public avait demandé deux mois de prison avec sursis pour des faits de piratage informatique remontant au mois de septembre 2014.

L'avocate du département du Tarn réclamait 50.000 euros de dommages et intérêts.

L'avocat du hacker, qui comparaissait pour "accès frauduleux dans un système de traitement automatisé de données et collecte de données à caractère personnel par un moyen frauduleux"  avait demandé la relaxe de son client.

Le tribunal a estimé que le prévenu n'appartenait pas aux Anonymous, qu'il n'avait pas non plus publié d'image ou de vidéo sur le site du conseil général du tarn, mais qu'il avait bien repartagé des données de la collectivité territoriale. Il l'a condamné à 1000 euros d'amende et à 1500 euros de dommages et intérêts pour le conseil département du Tarn.

Sur le même sujet

Tarn : retour à la semaine des quatre jours dans les écoles de Castres

Près de chez vous

Les + Lus