Tour de France à la voile : rencontre avec l'équipage héraultais du Pink Lady au Grau-du-Roi

Le Grau-du-Roi (Gard) - le team héraultais Pink Lady - Etang de l'or en compétition - 24 juillet 2017. / © F3 LR
Le Grau-du-Roi (Gard) - le team héraultais Pink Lady - Etang de l'or en compétition - 24 juillet 2017. / © F3 LR

Le Team féminin Pays-de-l'Or Hérault Pink Lady qui a brillé dimanche en décrochant une belle 2e place, a suivi la compétition ce lundi, depuis le rivage. A cause du vent fort, ce sont les garçons qui étaient à la barre. Mais les filles ont pu compter sur le soutien des enfants du Pays de l'Or.

Par Fabrice Dubault

Irrésistible hier, en difficulté ce lundi.
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour le bateau "Pays de l'Or Pink Lady". Mais globalement, après un début de Tour poussif, cela va mieux pour les 6 coéquipiers venus de toute la France.

Sur les quais du Grau-du-Roi, les Héraultaises Alexia Barbier et Sophie de Turckheim jouent quasi à la maison. Et elles sont soutenues par les enfants des communes du Pays de l'Or venus en nombre. C'est en effet la Communauté de communes du Pays de l'Or qui finance en partie l'équipage. Mais l'action de sponsoring va bien au-delà pour les jeunes. D'octobre à janvier, un volet pédagogique sera mis en place dans les écoles de l'intercommunalité afin d'acquérir très tôt, une pratique et une culture nautique.

Pour sa part, Pays de l'Or-Pink Lady va mettre le cap sur Marseille, sa prochaine escale.

Le Grau-du-Roi (30) : les enfants soutiennent le team Pink Lady Etang de l'Or
Le Team féminin Pays-de-l'Or Hérault Pink Lady qui a brillé dimanche en décrochant une belle 2e place, a suivi la compétition ce lundi, depuis le rivage. A cause du vent fort, ce sont les garçons qui étaient à la barre. Mais les filles ont pu compter sur le soutien des enfants du Pays de l'Or. - F3 LR - Reportage : D.de Barros et L.L.Galy

Parmi les 29 équipes engagées,...  deux représentent la région...  :
la Team Occitanie... a fait mieux qu'hier....avec notamment... un podium... sur la 2e manche du jour.
Pas suffisant cependant... pour se qualifier... pour la SuperFinale.

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait de Stéphane Sapinart, le nouvel entraîneur des Spacer's de Toulouse

Près de chez vous

Les + Lus