13 novembre : parmi les hommages, l'initiative privée de musulmans qui souhaitaient être là

© Martin Bureau/AFP Photos
© Martin Bureau/AFP Photos

Parmi les cérémonies d'hommages qui ont émaillé cette journée du 13 novembre, des musulmans aussi ont voulu s'associer en tant que tels à ce jour de souvenir. 

Par Christian Meyze

L'initiative, privée, ou du moins, hors parcours officiel des commémorations prévues par les différentes autorités de la République, a été décidée à l'appel de l'écrivain Marek Halter et de l'imam de Drancy, Hassen Chalgoumi.

Les deux hommes avaient en effet, décidé d'organiser une sorte de "marche pour la paix". Une marche qui a suivi un parcours dans Paris et a fait plusieurs étapes sur son parcours.
Partie ce lundi matin 13 novembre du "Mur de la Paix" sur le Champ de Mars, la marche s'est d'abord rendue place de la Bastille, devenue, depuis l'attentat contre Charlie-Hebdo un lieu de rassemblement et de communion des Parisiens mais aussi des autres citoyens. Ensuite, le lieu de ralliement était bien sûr, le Bataclan. L'objectif pour tous, était avant tout de rappeler encore une fois qu'on ne peut détourner ainsi une religion et son propos pour commettre des actes barbares qui n'ont rien à voir avec la religion.

 

Sur le même sujet

Attentats La menace existe toujours

Près de chez vous

Les + Lus