Quatre jours de jeûne en souvenir d'Hiroshima et contre les armes nucléaires

Le 6 août, c'est l'anniversaire du bombardement de la ville d'Hiroshima en 1945. Les partisans de l'abolition de l'arme nucléaire appellent au jeûne pour une durée de quatre jours.

Par Emmanuèle Bailly

A Paris, un rassemblement et une commémoration avaient lieu ce lundi matin au Champ de Mars devant le Mur pour la Paix. Différentes manifestations sont prévues jusqu'à jeudi à l'initiative de plusieurs associations, le Collectif Sortir du Nucléaire notamment. 
Environ 70 personnes sont inscrites à l'étape parisienne de ce jeûne international organisé chaque année aux dates anniversaires des bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki qui ont tué quelque 200.000 personnes en 1945.

 

 

Sur le même sujet

Une baleine échouée sur les quais de Seine

Près de chez vous

Les + Lus