Les vacances de la fille de la maire du Puteaux (92) prêtent à polémique lors du conseil municipal

L' Hôtel du crêt du Loup à La Clusaz.
L' Hôtel du crêt du Loup à La Clusaz.

Lors du dernier conseil municipal, la maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud (UMP) a admis que sa fille avait passé la semaine du nouvel an à La Clusaz dans l'hôtel que possède la ville. Pour l'opposition des questions se posent sur ce séjour. Pour la mairie en revanche tout est en règle.

Par Frédéric Askienazy

La fille de la maire de Puteaux, aurait-elle beneficié des largesses de la municipalité ? Selon Christophe Grébert (élu Modem), tout le dernier étage de ce très bel hôtel-chalet aurait été reservé à la fille du maire. Un hôtel pourtant très demandé par les putéoliens, et dans lequel il n'est pas facile d'obtenir une chambre. Autre sujets d'interrogations, pour l'opposition: quels ont été les critères d'attribution ? Quel prix a été facturé ? 

Ecoutez la question posée au conseil municipal

Pour la Maire en revanche, tout a été fait dans les régles. Comme n'importe quelle putéolienne, qui paie ses impôts elle pouvait bénéficier d'un séjour dans cet hôtel. Les critères d'attribution ont donc été respectés, la chambre a été payée et le cabinet du maire nous a répondu qu'en aucune façon le dernier étage de l'hôtel avait été réservé.

Ecoutez aussi la réponse de la maire 

http://www.dailymotion.com/video/xxgkdo_extrait-du-conseil-municipal-du-6-fevrier-2013_tv

Chacune des deux parties restent donc campées sur ses positions.




Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Le salon international de l'agriculture vu par les animaux

Près de chez vous

Les + Lus