Intempéries: “la Mairie de Paris est aux abonnés absents” pour NKM

© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la primaire pour les élections municipales à Paris, tacle l'équipe de Delanoë. Selon elle  : "la Mairie de Paris est aux abonnés absents" alors que "depuis 48 heures, les Parisiens se débattent avec des conditions de circulation vraiment difficiles".

Par Audrey Natalizi avec AFP

Nathalie Kosciusko-Morizet, député de l'Essonne et candidate à la primaire UMP en vue des élections municipales à Paris, met en cause la gestion de l'équipe municipale en place en cette période d'intempéries. 

"On se demande ce qui est fait et pourquoi la Mairie de Paris est aux abonnés absents, il n'y a pas de cellule de crise municipale de mise en place, on s'en
remet à la cellule crise régionale", a déclaré  devant la presse Nathalie Kosciusko-Morizet ce mercredi 13 mars 2013. Selon elle, "quand on traverse Paris, y compris la nuit, on voit très peu de dispositif déployé  pour lutter contre cet état de fait". Certaines grandes artères de Paris sont "transformées en patinoire", ne sont "pas sablées", sans compter les "lieux publics qui ne sont pas correctement déneigés" ou "les  carrefours qui sont dangereux". 

"Pourtant, c'était connu, on savait depuis plusieurs jours que la neige allait arriver. Donc, on se demande pourquoi il y a une telle impréparation, pourquoi
un tel défaut de réactivité et aujourd'hui, pourquoi un tel silence de la part de la municipalité", a-t-elle ajouté. "Sans tomber dans l'excès de polémique, il est normal de poser (ces) questions".

D'autres voix se sont élevées. Le point sur cette polémique avec Bertrand Lambert et Yves Dewulf 
Neige, pagaille et polémique

Mardi après-midi, faisant face à une première série de critiques, la Mairie de Paris avait publié un communiqué expliquant que "loin de la polémique mal intentionnée et peu inspirée qu’ont tenté de lancer certains, les services de la ville sont mobilisés face aux chutes de neige" et précisant que "dès le début de l’épisode neigeux", "plus de 600 km de chaussées prioritaires de la capitale" ont été traités et que "la Ville de Paris a procédé au salage des 20 000
point stratégiques: 17 147 passages piétons, 324 escaliers, 703 bouches de métro, 1 933 abribus, 196 ponts".


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Kalypso Festival Hip Hop

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne