Cantonale partielle à Mantes-la-Jolie : Pierre Bédier (UMP) largement en tête au 1er tour

L'ancien secrétaire d'Etat Pierre Bédier (UMP) est arrivé largement en tête dimanche de l'élection cantonale partielle de Mantes-la-Jolie (Yvelines), scrutin provoqué par la démission du conseiller général UMP Michel Vialay.

Par OC, avec AFP

L'ex-président du conseil général des Yvelines a récolté 45,36% des suffrages exprimés (2.690 voix) devant la candidate socialiste Rama Sall (21,05% et 1.248 voix) qu'il retrouvera au second tour le 7 juillet. Le candidat du FN Cyril Nauth, qui a réalisé un score de 11,60% (688 voix) a été éliminé tout comme la candidate soutenue par le Front de gauche Nathalie Coste, arrivée en quatrième position avec 9,01% des suffrages exprimés (534 voix).

Le taux de participation au premier tour n'était que de 28,92%. Pierre Bédier, 55 ans, a fait son retour en politique après avoir été condamné en 2009 à 18 mois de prison avec sursis assortie d'inéligibilité pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux.

Cette élection cantonale partielle a été organisée à la suite des démissions de Michel Vialay, un proche de M. Bédier et de sa suppléante Pascale Bédier qui n'est autre que l'épouse de l'ancien secrétaire d'Etat.

 

Retrouvez Rama Sall, candidate socialiste qualifiée pour le second tour, interviewée par Daïc Audouit et Pierre Pachoud  : 

Interview de Rama Sall

 

Résultats premier tour:

    - Inscrits: 21.217 
    - Votants:   6.137 (28,92%)
    - Exprimés:  5.930  
Ont obtenu:
    - Marc Jammet (DVG):            292 voix      4,92%
    - Nathalie Coste (FDG):         534 voix      9,01%
    - Pierre Bédier (UMP):        2.690 voix     45,36% BALLOTTAGE
    - Rama Sall (PS):             1.248 voix     21,05% BALLOTTAGE
    - Cyril Nauth (FN):             688 voix     11,60%
    - Christophe Scotti (SE):       478 voix      8,06%

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Kalypso Festival Hip Hop

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne