Manifestation pour le droit au logement place de la République

Kenzo Tribouillard/AFP Photos
Kenzo Tribouillard/AFP Photos

La Fédération « Droit Au Logement » (DAL) appelle à un rassemblement ce samedi après-midi place de la République à Paris. Ils souhaitent que les mal logés et les sans logis s’y installent pendant 48h pour mettre en application les lois concernant le logement.

Par Mathilde Riou

Loi DALO, loi de réquisition, droit inconditionnel à l’hébergement autant de textes qui devraient aider les mal logés ou sans logis mais qui ne sont pas appliqués. C’est pour exiger l’application et le respect de ces textes que la Fédération du Droit au Logement a appelé à manifester ce samedi 27 juillet à 15h00, place de la République. Les personnes en mal de logement sont invitées par la Fédération à investir la place de la République pendant 48h.

Le porte-parole du DAL Jean-Baptiste Ayraud affirme que "la loi Duflot (pour l'accès au logement et un urbanisme rénové, dite loi ALUR), c'est du flan", il a regretté qu'elle "ne s'occupe pas des sans-abri et des mal-logés". "On veut la mise en place des 15.000 relogements promis par le gouvernement pour les prioritaires Dalo en Ile-de-France, on veut  la réquisition de logements vides promise par Mme Duflot", a-t-il insisté.

Les manifestants devaient s'installer sur des bâches pour passer la nuit. "Un toit, c'est un droit", ont-ils notamment scandé.
La Commission des affaires économiques de l'Assemblée a commencé mardi soir l'examen du projet de loi ALUR qui compte 84 articles, et a été présenté le 26 juin en Conseil des ministres. Le texte sera examiné en première lecture par l'Assemblée à compter du 10 septembre.

>> Voir le reportage de Geneviève Faure et Jean-Laurent Serra

Les sans abris et mal logés s'emparent de la République



A lire aussi

Vos commentaires

Sur le même sujet

Jean Baptiste, jeune chef étoilé

Actualités locales

Les + Lus