Bataille de tweets politiques autour du pic de pollution à Paris

Vendredi 14 mars, l'Ile-de-France vit une nouvelle journée de pollution. L'occasion pour les candidats à la mairie de Paris de s'affronter sur twitter.

La Tour eiffel dans la pollution parisienne
La Tour eiffel dans la pollution parisienne © Stéphane de Sakutin/AFP
Y aura-t-il un effet Home sur les résultats des élections à Paris ?

En 2009, certains observateurs avaient considéré que le bon score d'Europe-Ecologie pouvait s'expliquer par la sortie au cinéma du film de Yann Artus-Bertrand.

Le pic de pollution sur la région Ile-de-France peut-il avoir le même effet ? Aucun des candidats à la mairie n'en écarte l'hypothèse.

Dès vendredi dernier et les premières alertes, Christophe Najdovski, candidat EELV à la mairie de Paris montait sur le ballon du parc Citroën pour sensibiliser à la pollution.

Toute cette semaine, il a poursuivi son action voulant mettre l'environnement au coeur de la campagne parisienne.

Ce matin, il tweete un nouvel éphéméride inetrpellant ses deux principales concurrentes.

Réponse quasi immédiate du compte de campagne de NKM.
 

 Et sur son compte personnel, qui a beaucoup plus de followers, Nathalie Kosciuscko-Morizet tweete un lien vers son  programme en matière d'environnement et d'autres tweets concernant ce sujet

 

Annick Lepetit, tête de la liste Hidalgo, dans le 17 ème arrondissement; lui répond immédiatement sur le réseau social.


Autre candidate sur le créneau de l'écologie, Danielle Simonnet, candidate du Front de gauche à la mairie de Paris. Elle réclamait la gratuité des transports publics. Elle se félicite donc de sa mise en place pour ce week-end


Wallerand de Saint-Just s'invite également dans le débat et défend les automobilistes conformément à son programme


Charles Beigbeder, sur twitter ne s'est pas exprimé sur cette question ce matin ou hier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 internet
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter