Des élus d'Ile-de-France retenus pour le prix de l'humour politique

© Eric Feferberg/AFP Photo
© Eric Feferberg/AFP Photo

C'est tout au long de l'année que le jury du prix "Press Club, Humour et politique" effectue sa cueillette de petites perles dans les propos des femmes et hommes politiques. Dans sa dernière récolte, il y a des élus d'Ile-de-France.

Par Christian Meyze

Le jury du prix "Press Club, Humour et Politique" décernera fin juin 2017, son quinzième prix de l'humour politique. Pour attribuer son trophée, le jury récolte les bons mots et les phrases "ciselées ou assénées" qui émaillent l'année politique. Et sélectionne les plus belles perles au fur et à mesure.

Et cette année étant une année électorale importante, dont on voit chaque jour le rythme endiablé, la moisson devrait être riche. Depuis janvier 2017, le jury, présidé par le journaliste Jean Miot, a donc intégré à sa liste de "nominables" cinq nouvelles phrases.
Deux des auteurs sélectionnés sont des élus d'Ile-de-France :

  - Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy (Seine-Saint-Denis), député de Seine-Saint-Denis et président de l'UDI, affirmait le 19 février 2017, sur RTL : "La moitié de nos électeurs sont passés chez Macron et je crois que l'autre est déjà en marche".

Et puis :

  - Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d'Ile-de-France, ex-député des Yvelines,assurait à François Fillon, lors d'un meeting à la Villette, le 29 janvier: "Non, François, tu n'es pas seul, nous t'aimons et te protègerons". Une phrase qui depuis, a pris de la saveur, au fil des évènements , notamment alors que Valérie Pécresse a rejoint le camp de ceux qui souhaitaient que François Fillon renonce à sa candidature au profit d'Alain Juppé.

Et puis pour le plaisir, voici les autres :
  - Richard Ferrand, secrétaire général d'En marche!: "Fillon et Le Pen pourront bientôt faire du covoiturage pour aller voir le juge d'instruction", dans Le Monde du 28 février.
  - Nicolas Hulot, à propos de la présidentielle: "J'ai refusé d'être candidat car j'avais peur d'être au second tour" sur LCI le 2 février
  - Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France Insoumise à la présidentielle: "Si je suis élu, le siècle va commencer en 2017" dans Marianne le 20 janvier.



Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Vol de cocaïne au 36, quai des Orfèvres : le procès d'un policier s'ouvre mardi

Près de chez vous

Les + Lus