Attaque à Levallois-Perret : le suspect mis en examen par un juge antiterroriste

A Levallois-Perret, des militaires renversés par un véhicule, le 9 août 2017. / © MAXPPP
A Levallois-Perret, des militaires renversés par un véhicule, le 9 août 2017. / © MAXPPP

Le suspect de l'attaque contre des militaires de l'opération Sentinelle, le 9 août dernier, à Levallois-Perret, a été mis en examen mardi soir, par un juge antiterroriste. Blessé par balles, lors de son arrestation, l'individu de 36 ans n'a toujours pas pu être entendu par les enquêteurs.

Par France 3 Paris IDF/ET

Trois semaines après l'attaque contre des militaires de l'opération Sentinelle, à Levallois-Perret, le 9 août dernier, le suspect a été mis en examen. Une source judiciaire a indiqué que l'homme, âgé de 36 ans, avait été mis en examen mardi soir par un juge d'instruction antiterroriste.

Le suspect toujours hospitalisé

Au volant d'une voiture, le suspect avait foncé sur des soldats qui intervenait dans le cadre de la mission Sentinelle. Six militaires avaient été blessés lors de cette attaque à la voiture-bélier. Le suspect avait alors pris la fuite, avant d'être interpellé sur une autoroute du Pas-de-Calais.
Cet Algérien avait été grièvement blessé par balle lors de son arrestation. Il est actuellement toujours hospitalisé en région parisienne, et n'a toujours pas pu être interrogé par les enquêteurs. "Il n'a fait qu'une brève déclaration spontanée" devant le juge à l'hôpital, a expliqué la source judiciaire à l'AFP. Mis en exament, il fait l'objet d'un mandat d'un dépôt.

A lire aussi

Sur le même sujet

Délibéré dans le procès de la voiture incendiée en mai 2016

Près de chez vous

Les + Lus