SERIE. Le “self garage” rend la main aux automobilistes

© France 3 Paris Île-de-France
© France 3 Paris Île-de-France

Dans une dizaine d'établissements en Île-de-France, le client peut devenir garagiste le temps d'une réparation. En libre-service, des espaces leur sont réservés avec du matériel à disposition.

Par France 3 Paris Île-de-France / ML

Dans ce garage situé dans les Hauts-de-Seine, deux ponts sur trois sont réservés aux clients bricoleurs. Ces espaces de travail sont loués par des particuliers qui ont à disposition le matériel nécessaire à leurs réparations automobiles - "même des gants !", précise Dominique Diet, l'un deux.

Cet habitué des lieux s'est lancé dans la vidange de son véhicule et en profite pour changer deux filtres qu'il a achetés sur Internet. A côté de lui, un mécanicien veille et lui prodigue aide et conseils. "Tant que c'est des vidanges, des plaquettes de frein, des petites choses on va dire, je peux m'en sortir bien tout seul", assure-t-il.

SERIE. Le "self garage" rend la main aux automobilistes

Ce qui pousse les clients de ce "self garage" à retrousser leurs manches, c'est le prix. La location de l'espace coûte 29€ de l'heure. Prix des pièces compris, la facture totale est au moins divisée par deux selon le type de réparation effectué.

Relancé par d'anciens salariés après un an de fermeture, Autosmile 92 compte aujourd'hui près de 1500 clients, selon Cyril Jean, chef d'atelier et cofondateur de la structure. Onze garages en Île-de-France proposent aujourd'hui ce type de service.

Sur le même sujet

Délibéré dans le procès de la voiture incendiée en mai 2016

Près de chez vous

Les + Lus