Les “Indignés” à Paris

Quelques centaines de militants, venus de toute la France, ont convergé vers la capitale.

Par Audrey Natalizi avec AFP

Quelque 300 militants, selon la police, du mouvement des Indignés ou de simples citoyens, venus d'Ile-de-France mais aussi, à pied, de Toulouse, Bayonne, Marseille, Angers et Lille, se sont rassemblés samedi à Paris pour dénoncer une "mascarade électorale".

Au son des tambours, les "marches populaires", parties entre le 3 mars (Marseille) et le 7 avril (Angers), ont convergé jusqu'à Paris, à la veille du premier tour de l'élection présidentielle.


Rassemblés à la Fontaine des Innocents du quartier des Halles (Ier arrondissement), derrière des banderoles sur lesquelles on pouvait lire "Indignez-vous!", les manifestants expliquaient ne pas se sentir représentés par les candidats à l'élection.

Les manifestants devaient ensuite se rendre au Champ-de-Mars (VIIe), où ils espèrent pouvoir rester jusqu'au 12 mai, journée d'actions internationale de tous les "Indignés", un an après le début du mouvement espagnol.


 Ils envisagent d'organiser d'ici là des assemblées populaires ou des actions symboliques contre des banques ou des supermarchés à Paris.

Sur le même sujet

Nouveau tracé voie ferrée Paris-Normandie

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne