Seine : la traversée de Paris à la nage

© Source Gallica.bnf.fr/ Bibliothèque nationale de France
© Source Gallica.bnf.fr/ Bibliothèque nationale de France

La traversée de Paris à la nage est née en 1905 et a été très populaire à ses débuts. Voir la compétition de 1931.

Par Emmanuèle Bailly avec AFP

La traversée de Paris à la nage, une course populaire mythique née au début du XXe siècle et qui avait disparu depuis la Seconde Guerre mondiale, renaîtra le 2 septembre, à l'initiative d'une association présidée par l'ancien champion de natation Stephan Caron.

La traversée de Paris à la nage en 1931. Voir les images ci-dessous.

La traversée de Paris à la nage de nouveau organisée après un demi-siècle.

Cette traversée de la capitale par la Seine - où la baignade est habituellement interdite en raison des courants et de la navigation, mais plus en raison de la qualité de l'eau, selon la ville de Paris - est conçue sur deux parcours de 2,5 et 10 km, entre la piscine Joséphine Baker et le Parc André Citroën.
La participation est limitée à 300 personnes pour les 10 km et à 3.000 pour le plus petit parcours, selon Laurent Neuville, ancien nageur lui aussi et membre de l'association Paris Swim, qui espère la participation de plusieurs nageurs français de haut niveau.


En maillots de bain ou combinaisons, dans une eau comprise "entre 20 et 22 degrés", selon les organisateurs, les nageurs passeront devant l'Ile de la Cité, le Palais du Louvre, la Place de la Concorde et la Tour Eiffel, et sous les plus beaux ponts de Paris (Pont Marie, Pont neuf, Pont des Arts et Pont Alexandre III).

Un contrôle sanitaire de l'eau de la Seine sera réalisé avant la course, selon M. Neuville. La traversée de Paris est née en 1905 et a été très populaire à ses débuts. Elle n'avait pas été organisée depuis plus d'un demi-siècle. La toute première édition avait été disputée par huit nageurs dont seulement quatre étaient arrivés au bout. Elle avait ensuite été étendue sur 12 km entre Bercy à Auteuil. "L'engouement était alors très fort avec en moyenne 50 à 80 femmes et 250 à 300 hommes, amateurs et professionnels", selon M. Neuville. Il s'est associé à Harald Eltvedt, lui aussi ancien nageur franco-américain, qui a puisé l'idée à New York où sont organisées chaque année plusieurs courses dans l'Hudson. Tous deux souhaitent pérenniser l'épreuve et l'ouvrir à l'international pour inscrire cette traversée de Paris au nombre des quelque 3.000 épreuves de natation en plein air organisées dans le monde.

Cette compétition s’adresse à tous les nageurs. Deux parcours seront proposés sur la Seine, d’ordinaire exclusivement réservé aux péniches, bateaux mouches. Retrouvez le détail de ces parcours sur le site Parisalanage

Sur le même sujet

Un Soir à Paris : West Side Story

Près de chez vous

Les + Lus