L'inquiétude des derniers agriculteurs de l'Essonne devant l'urbanisation galopante

Les derniers agriculteurs du plateau de Saclay, riche plaine agricole cultivée depuis toujours, s'inquiètent de voir avancer le béton jusque sur leurs terres fertiles. Désormais, c'est la "silicone vallée" à la française, le grand pôle universitaire de recherche en construction qui les menace.

© PhotoPQR/LeParisien/MaxPPP
En 10 ans, 25 % des agriculteurs de la région Ile-de-France ont disparu. L'urbanisation grignote inexorablement les terres agricoles nous le savons tous et on peut le vérifier désormais partout, chaque jour un peu plus.
C'est le cas sur le plateau de Saclay, dans l'Essonne, à moins de 20 km de Paris, là où se construit le pôle enseignement et recherche du numérique, ce que l'on baptise parfois la "silicone vallée" à la française. Les derniers exploitants agricoles s'accrochent à leurs terres agricoles. Reportage Antoine Marguet et Louise Simondet 
durée de la vidéo: 02 min 05
Les derniers agriculteurs de Saclay ©France3 Paris

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie environnement société aménagement du territoire salon de l'agriculture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter