publicité

La mairie de Paris va réaménager sept places emblématiques de la capitale

D'ici 2020, ce réaménagement devra réduire la place de la voiture sur ces lieux, au profit des piétons et des cyclistes.

  • France 3 Île-de-France
  • Publié le , mis à jour le
La place de la Bastille fait partie des sept lieux de la capitale où la place de la voiture va être réduite. © Archives

© Archives La place de la Bastille fait partie des sept lieux de la capitale où la place de la voiture va être réduite.

C'est une décision qui avait été actée à la fin de l'année 2015 : la mairie de Paris souhaite réaménager sept lieux de la capitale : Bastille (4e-11e-12e arr), Nation (11e-12e), Italie (13e), Panthéon (5e), Madeleine (8e), Gambetta (20e) et place des Fêtes (19e). Dans son édition d'aujourd'hui, le Journal du Dimanche révèle les détails de ces changements, qui verront la voiture disparaître au profit des piétons et des cyclistes. "[Ces derniers] gagneront 50% d'espaces en moyenne", explique Christophe Najdovski (EELV), l'adjoint chargé de la voirie. "L'idée est de faire des lieux de vie, agréables et rééquilibrés, et pas seulement des lieux de passage. Aujourd'hui, les automobiles représentent 7% des déplacements et 77% d'occupation de l'espace public", détaille de son côté à l'hebdomadaire Jean-Louis Missika (apparenté PS), adjoint chargé de l'urbanisme.

"Un réaménagement avec pour mort d'ordre 'sobriété'. Restrictions budgétaires obligent, la maire n'a prévu qu'un budget de 30 millions d'euros pour les sept places, alors que la République reconfigurée en avait coûté 24 millions", ajoute le JDD qui précise que "des appels à candidatures seront lancés pour confier ces chantiers à des collectifs regroupants architectes, urbanistes, paysagistes et médiateurs, qui feront de la coconception avec les habitants".

La mairie de Paris a lancé début février un appel à projets intitulé "Paris-culteurs", avec pour objectif "la création de 100 hectares de toits, de façades et de murs végétalisés d'ici à 2020, dont un tiers sera consacré à l'agriculture urbaine".
  • Saint-Lazare : le trafic Paris-Normandie interrompu

    La circulation des trains entre Paris-Saint Lazare et Mantes-la-Jolie sera interrompue du samedi 13 au dimanche 14 août en vue de l'installation d'une passerelle piéton et d'un pont routier. Les trajets entre Paris et la Normandie sont modifiés. 

    Mis à jour le 13/08/2016
  • Les « Bus Macron » ont le vent en poupe

    Pari gagné pour le transport de voyageurs en car un an après la loi Macron qui a libéralisé ce type de transport. Quatre millions de passagers ont déjà voyagé en bus. Un marché en pleine expansion. Raison de ce succès, des prix imbattables et des lignes innovantes.

    Mis à jour le 04/08/2016
  • Le Grand chassé croisé de l'été

    Alors que les juillettistes rentrent, les aoûtiens, eux quittent la capitale. C'est le grand chassé croisé de l'été, sur les routes, dans les gares et dans les airs. Voici un point sur vos conditions de circulation.

    Mis à jour le 30/07/2016
les + lus