Paris et son métro, c'est une longue histoire d'amour... une histoire vieille de 117 ans exactement, qui a débuté le 19 juillet 1900. Une idylle faite de hauts et de bas, de ballades souterraines et aérienes, de retards, de rendez-vous ratés et de lapin (rose) posé.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


Inauguration de la ligne 1 en 1900

À l'aube du 20ème siècle, la capitale accueille l'Exposition universelle de 1900 et plus de 50.000.000 de visiteurs entre le 15 avril et le 12 novembre.

Cet évènement d'ampleur mondial, va permettre, en 1896, le début de la mise en place du projet de réseau ferroviaire métropolitain parisien. Aux manettes, l'ingénieur en chef Fulgence Bienvenüe et Edmond Huet, directeur des travaux de la ville, considérés comme les "pères fondateurs" du métro.

Après 4 ans de travaux, la première ligne, qui relie Porte Maillot à la port de Vincennes en 27 minutes, est inaugurée le 19 juillet 1900.

L'histoire d'amour peut alors commencer. Un ticket coûte 15 centimes en seconde classe, 25 en première. Les voyageurs augmentent de manière impressionnante.

Parmi ceux qui ont permis à cette aventure d'avancer sur de bons rails (oui, elle est facile), il y a un homme : Mr. Chapuis, le premier conducteur du métro de la ligne 1.

Ici, une vidéo d'archives de l'INA sur un demi-siècle de métro à Paris : 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

À la veille de la seconde Guerre mondiale, Paris compte déjà 14 lignes. La ligne 14 relie à cette époque Invalides à Porte de Vanves. Il faudra attendre le 15 octobre 1998 pour qu'elle soit remplacée par la nouvelle ligne 14 (Saint-Lazare-Olympiades) et le Meteor. Viendront s'ajouter au réseau après la guerre, la ligne 7 bis, en 1967, et la ligne 3 bis, en 1971.


L'automatisation de la ligne 1

Mais autres temps, autres moeurs, en 2005, la RATP annonce le projet d'automatisation du métro de la ligne 1, qui est alors la ligne du réseau ferroviaire de la capitale la plus fréquentée avec "159 millions de voyageurs par an".

Un projet de métro sans conducteur avec rames communicanctes qui aboutit 6 ans plus tard, en novembre 2011.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


Aujourd'hui, le métro compte 16 lignes, 333 stations et 220 kilomètres de rails. En 2016, l'ensemble du réseau RATP a transporté 3,3 milliards de voyageurs
 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

 

4 nouvelles lignes d'ici 2030

L'histoire d'amour continue et n'est pas prête de s'arrêter, n'en déplaise aux stations de métro souvent perturbées. L'ambitieux Grand Paris prévoit la création de 4 nouvelles lignes : les lignes 15, 16, 17 et 18.