Opération “Love Baguette” pour financer la lutte contre le SIDA

La "love baguette" est vendue deux euros dans les boulangeries partenaires. / © France 3 Paris IDF
La "love baguette" est vendue deux euros dans les boulangeries partenaires. / © France 3 Paris IDF

Un prix deux fois supérieur à la tradition, une forme surprenante : pour une semaine, les boulangeries partenaires de l'association AIDES vendent des "love baguette" pour financer les actions de dépistage et de recherche contre le SIDA. 

Par France 3 Paris IDF / ML

Une "love baguette" nature, au sésame ou au pavot... Dans cette boulangerie de Montrouge (Hauts-de-Seine), il est possible pendant huit jours de profiter de l'aliment préféré des Français tout en finançant la lutte contre le SIDA. Pour le prix de 2 €, dont la moitité sera reversée à l'association AIDES, ses clients peuvent se procurer une baguette à la forme atypique et effectuer une bonne action.

 
"Love Baguette" : acheter son pain et lutter contre le SIDA
Avec Olivier et Fabienne Lerebourg, boulangers à Montrouge et Cédric Daniel, président de AIDES Paris / Reportage de Louise Simondet, Mustapha Tafnil et Sonia Barie - France 3 Paris IDF


Les propriétaires du commerce, Olivier et Fabienne Lerebourg, sont à l'origine de cette opération. Ce pain solidaire été imaginé en toute simplicité, "autour du table et d'un bon café". L'initiative séduit la clientèle, ravie de prêter main-forte à une cause dont "on parle moins ces derniers temps".

Pourtant, plus de trente ans après l'apparition du SIDA, 7 000 nouvelles contaminations sont enregistrées chaque année en France. L'opération "love baguette" a pour objectif de financer les indispensables dépistages. Pour cela, AIDES espère vendre 200 000 pains, "ce qui représente à peine 0,1 % des baguettes vendues en France en une semaine".

Sur le même sujet

Houilles (78) accueillera le Tour de France 2018

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés