Bubulle, l'esturgeon va pouvoir nager à son aise dans les bassins de l'Aquarium de Paris

© F3 / Didier Morel
© F3 / Didier Morel

Bubulle l'esturgeon, était un peu à l'étroit. Devenu trop grand, son aquarium ne correspondait plus à ses besoins. Son propriétaire a décidé de le confier aux bons soins de l'Aquarium de Paris

Par France 3 Ile de France / EB

Un Parisien vient de confier à l'Aquarium de Paris, son poisson, devenu trop grand qu'il ne pouvait plus garder dans des conditions convenables. Un esturgeon a besoin de beaucoup d'espace, il lui faut un bac de 5000 à 10 000 litres avec des plantes et des équipements particuliers comme un système de traitement d’eau.

Les soigneurs de l’Aquarium de Paris viennent de recueillir cet esturgeon, âgé d’une dizaine d’années

© F3 / Didier Morel
© F3 / Didier Morel


Bubulle est un esturgeon de Sibérie de son nom scientifique « Acipenser baerii ». Il vit en eaux douces entre 10 et 20°C. A une époque, on pouvait trouver des esturgeons d’Europe dans la Seine.

Une espèce en voie d'extinction


Très prisé pour son caviar, l’esturgeon est aujourd’hui une espèce en voie d’extinction. Ce phénomène est lié à la surpêche, à la destruction de son habitat naturel et à la création d’obstacles migratoires (ports, barrages, etc.)

Depuis 1998, l’esturgeon de Sibérie est une espèce protégée par la Convention sur le commerce international des espèces de la faune et de la flore sauvage menacées d’extinction (CITES) appelée également convention de « Washington ». Depuis 2008 il est interdit de les pêcher. On recense aujourd’hui 27 espèces d’esturgeon dans le monde.

Sur le même sujet

A Grigny, ce que l'incendie d'août a révélé

Près de chez vous

Les + Lus