Pour le CIO, “c'est extrêmement compliqué de trouver des faiblesses” dans la candidature parisienne

La commission d'évaluation du CIO en visite au stade de France, le 15 mai 2017. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/MaxPPP
La commission d'évaluation du CIO en visite au stade de France, le 15 mai 2017. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/MaxPPP

La commission d'évaluation du Comité international olympique a dressé un bilan d'étape, lundi soir, à l'issue de son troisième jour de visite dans la capitale. Pour les membres du CIO, la candidature parisienne ne manque pas d'atouts.

Par France 3 Paris IDF/ET

Un parcours sans faute pour la candidature parisienne ? A l'issue d'une nouvelle journée de visite, la commission d'évaluation du Comité international olympique, et son président, le Suisse Patrick Baumann, ont fait un point sur leur journée de découverte des installations de la capitale.
Après le Grand-Palais, les Champs-Elysées, le Champ-de-Mars, ou encore le site du futur village olympique... La commission d'évaluation du CIO s'est rendue au stade de France lundi matin. C'est dans cette arène de 80.000 places que se tiendraient les épreuves d'athlétisme, en cas de succès pour la candidature parisienne.

"Opportunités

Interrogée par une journaliste sur d'éventuelles faiblesses de la candidature de Paris 2024, Patrick Baumann a souligné les atouts de cette candidature, notamment une "réelle adhésion" à ce projet, mais également les "opportunités" représentées par certains sites comme le Zénith, où se dérouleraient les épreuves d'haltérophilie.
"Aujourd'hui, on a eu la confirmation que le Champ-de-Mars, le Grand-Palais, Roland-Garros, le vélodrome qui existe déjà... Tout est là ! [Ces installations] sont parfaites", a-t-il expliqué. "C'est extrêment compliqué de trouver des faiblesses" dans tout ça.

Les onze membres de la commission d'évaluation du CIO ont commencé dimanche leur visite de trois jours à Paris, pour étudier le dossier de candidature parisien à l'organisation des Jeux en 2024. 
Pour le CIO, “c'est extrêmement compliqué de trouver des faiblesses” dans la candidature parisienne
La commission d'évaluation du Comité international olympique a dressé un bilan d'étape, lundi soir, à l'issue de son troisième jour de visite dans la capitale. Pour les membres du CIO, la candidature parisienne ne manque pas d'atouts. - M. Laban/J.-P. Lemaire/C. Mirabaud


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu des JO avec

Les employés du Bricorama d'Orgeval inquiets du rachat par Les Mousquetaires

Près de chez vous

Les + Lus