Un millier de manifestants rassemblés place de la République pour une sixième #NuitDebout

Des centaines de manifestants se sont de nouveau retrouvés mardi sur la place de la République, à Paris, dans le cadre de l'opération "Nuit debout". Au programme : assemblée générale, concert et groupes de paroles. Entamée jeudi, la mobilisation prend de l'ampleur sur les réseaux sociaux.

Vers une sixième "Nuit debout", place de la République, à Paris.
Vers une sixième "Nuit debout", place de la République, à Paris. © France 3 Paris IDF/A. Blacher
Les participants à l'opération "Nuit debout" continuent d'occuper l'espace, sur les réseaux sociaux, mais aussi la place de la République. Des centaines de personnes se sont rassemblées mardi soir 5 avril sur la place parisienne en vue de participer à une sixième "nuit blanche". Cette sixième mobilisation comptait un millier de participants, selon l'AFP.

LIRE aussi : #NuitDebout : la mobilisation anti loi Travail continue place de la République

Dans le prolongement des manifestations contre la réforme du code du travail, depuis le 31 mars, des centaines de personnes occupent ainsi une bonne partie de la nuit la place parisienne. Groupes de paroles, lectures de poèmes, conférences, assemblées générales et même concerts... Dans une ambiance festive, les participants à l'opération "Nuit debout" entendent donner un nouveau souffle à l'engagement politique.

VOIR le reportage
durée de la vidéo: 02 min 02
Un millier de manifestants rassemblés place de la République pour une sixième #NuitDebout
Dans la nuit de mardi à mercredi, le mouvement parisien a reçu le soutien d'un eurodéputé espagnol de Podemos. Miguel Urban Crespo est venu raconter l'expérience du mouvement citoyen des Indignés, qui avait bouleversé la vie politique espagnole en 2011. 

"Il faut plus craindre l'ordre" imposé par les partis au pouvoir "que le chaos" de la mobilisation citoyenne, a-t-il déclaré.

Un phénomène aussi sur les réseaux sociaux

Sur la place de la République, au chapitre des revendications : la "démocratie par tirage au sort", le "salaire à vie", la "réécriture de la Constitution", ou encore la "baisse des hauts revenus". 

Si le mouvement semble s'installer sur la place de la République, il est aussi un phénomène sur les réseaux sociaux. Lors de la quatrième "Nuit debout", jusqu'à 80.000 personnes ont été connectées sur l'application de diffusion en ligne Periscope.

Depuis jeudi, chaque rassemblement sur la place de la République a été évacué au petit matin par les forces de l'ordre.

VOIR les images de la place de la République (A. Blacher)
© France 3 Paris IDF/A. Blacher
Vers une sixième "Nuit debout" à République.
Vers une sixième "Nuit debout" à République. © France 3 Paris IDF/A. Blacher
© France 3 Paris IDF/A. Blacher
© France 3 Paris IDF/A. Blacher
© France 3 Paris IDF/A. Blacher
© France 3 Paris IDF/A. Blacher

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter