Evacuation des derniers migrants du campement du XVeme arrondissement avant sa fermeture

350 personnes ont déjà quitté le campement du XVeme arrondissement, ouvert le 18 août. / © France 3 Paris Île-de-France
350 personnes ont déjà quitté le campement du XVeme arrondissement, ouvert le 18 août. / © France 3 Paris Île-de-France

Le centre avait été ouvert le 18 août dernier après l'évacuation de 2000 migrants du camp de La Chapelle (XVIIIeme arrondissement).

Par France 3 Paris Île-de-France / ML

Dans quelques jours, la centaine de réfugiés qui occupe encore le campement de la rue Lacretelle (XVeme arrondissement) partiront vers d'autres structures d'accueil. Depuis son installation le 18 août dernier, 450 hommes seuls avaient commencé à y prendre leurs habitudes. "On vit très bien ici, reconnaît Lema Bekele, l'un d'entre eux. C'est calme, ça va mieux pour moi ici qu'en Ethiopie."

Fermeture du campement du XVeme arrondissement


Fermeture définitive vendredi 


La majorité des migrants viennent d'Afghanistan ou de la corne de l'Afrique. Les situations administratives diffèrent selon qu'ils aient déjà effectué une demande d'asile ou non. Leur destination en dépend aussi.

"Nous avons des orientations vers la province pour les primo-arrivants, détaille Nicolas Hue, responsable du site pour l'association Aurore. Nous avons aussi des orientations pour des personnes ayant une situation administrative plus complète vers des centres dédiés, généralement situés dans la couronne parisienne."

Depuis 10 jours, 300 personnes ont déjà quitté le centre. Les tentes ont été démontées alors que l'évacuation définitive doit avoir lieu vendredi. Depuis son ouverture le 18 août, 16 autres gymnases ont été réquisitionnés pour accueillir des migrants.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le club de foot de Dammarie-les-Lys lauréat du trophée Peace and Sport...

Près de chez vous

Les + Lus