Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Corruption à McDonald's : des managers condamnés à de la prison ferme

© wikipedia.org
© wikipedia.org

Impliqués dans un vaste système de corruption au sein des McDonald’s parisiens, trois encadrants et des prestataires sont condamnés à des peines de prison allant jusqu'à un an ferme.

Par Pierre De Baudouin

Chez McDonald’s, on a plus l’habitude de croiser des frites et des burgers qu’un vaste système de corruption.

Et pourtant, des managers et des prestataires liés à des restaurants de la région parisienne ont été condamnés, ce vendredi.

Le principal instigateur, un ancien manager d'exploitation de plusieurs restaurants au sein de la filiale McDonald's Paris Nord, est visé par la peine la plus lourde : 30 mois d'emprisonnement dont 18 mois avec sursis, et 30.000 euros d'amende.

Au cours des années 2000, le manager d'exploitation – après déjà plusieurs années de carrière – s’est vu refusé la gestion d’une franchise.

Faire "un peu d'argent sur le dos de la société McDonald's"

L’homme a donc cherché à prendre « un peu d'argent sur le dos de la société McDonald's », dans le but de démissionner et reprendre un Pizza Hut avec un ami, franchisé à Aix-en-Provence.

L’encadrant a reconnu les faits qui lui étaient reprochés lors de l’audience. Son complice, lui aussi condamné à de la prison ferme, a minimisé les faits.

Un ex-directeur de deux restaurants sur les Champs-Elysées, condamné à un an de prison avec sursis et 8.000 euros d'amende, a également joué les intermédiaires entre le manager et certains prestataires.

Les prestataires (en entretien, sécurité, ou encore événementiel) ont écopé de peines allant de deux à neuf mois de prison avec sursis assorties d'amendes.

Sur le même sujet

Journée de l'obésité : 16% d'obèses en IDF

Près de chez vous

Les + Lus