Le Jardin d'Acclimatation entame une cure de jouvence

© Stéphane de Sakutin/AFP Photos
© Stéphane de Sakutin/AFP Photos

Créé en 1860, parc parisien devenu incontournable mais dont l'image est désormais un peu surannée, le Jardin d'Acclimatation a aujourd'hui de grandes ambitions. Il entame de grands travaux de rénovation, d'embellissement et de rajeunissement.

Par Christian Meyze

Le Jardin d'Acclimatation, le grand parc de loisirs de l'ouest parisien veut devenir le deuxième parc de loisirs français, derrière Disneyland Paris, pas moins ! Le parc espère accueillir plus de 3 millions de visiteurs en 2025. Et pour y parvenir le Jardin d'Acclimatation, propriété de la Mairie de Paris mais dont la concession de gestion est confiée au groupe LVMH et à la compagnie des Alpes, entame, lundi 4 septembre, de grands travaux qui vont durer jusqu'en mai 2018.

"Le jardin d'acclimatation doit devenir à la fois un parc d'attraction et un parc naturel", explique Marc-Antoine Jamet, secrétaire général du groupe LVMH et PDG du jardin d'Acclimatation depuis 2004. "C'est pourquoi 33 millions d'euros seront adressés pour l'embellissement des paysages et 27 millions d'euros pour rénover les manèges et en construire de nouveaux". Le Jardin d'Acclimatation, dit-il, est "le Hyde Park ou le Central Park parisien".
Rénovation du Jardin d'Acclimatation

 

Sur le même sujet

Biennale d'art contemporain à Montrouge

Près de chez vous

Les + Lus