Paris, ville-hôte des JO 2024 : les réactions politiques et sportives

La cérémonie d'annonce de la ville-hôte pour les Jeux de 2024, au Trocadéro, à Paris. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
La cérémonie d'annonce de la ville-hôte pour les Jeux de 2024, au Trocadéro, à Paris. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Après l'annonce officielle mercredi, à Lima, par le CIO, de l'attribution des Jeux olympiques de 2024 à la ville de Paris, figures du monde politique ou sportif réagissent. On fait le tour du Web des réactions...

Par France 3 Paris IDF/ET

A Lima, en larmes, la maire PS de Paris Anne Hidalgo a communiqué sa joie sur les réseaux sociaux, avec de nombreux retweets de messages de félicitation. L'élue estime qu'avec ces Jeux, "c'est toute la France qui gagne".
Au sein de l'exécutif, le Premier ministre a été le premier à réagir. Sur Twitter Edouard Philippe voit dans l'attribution des Jeux de 2024 à Paris une chance. "C'est une France transformée, optimiste et conquérante qui accueillera ces Jeux olympiques et paralympiques", écrit le Premier ministre.
La présidente LR du conseil régional d'Île-de-France Valérie Pécresse, elle aussi, se réjouit, depuis Lima. "L'équipe a été exceptionnelle et émouvante", écrit-elle sur Twitter.

Satisfaction, et des nuances

Dans les Yvelines, la députée LREM Aurore Bergé est également satisfaite de cette attribution des Jeux 2024 à la capitale. "Bravo Paris ! Bravo la France !", écrit-elle sur Twitter.
Avant la désignation officielle, le conseiller régional FN Wallerand de Saint-Just avait quant à lui posté un message intitulé "Paris 2024, une bonne nouvelle, mais...". L'élu francilien s'y inquiète notamment des éventuels dépassements du budget prévu pour ces Jeux olympiques.

Le PSG félicite la capitale

Dans le domaine sportif, le Paris Saint-Germain a salué à sa façon la désignation de Paris, comme ville-hôte des Jeux de 2024. "Paris félicite Paris", écrit le club de la capitale, soulignant un moment "historique". "Le Parc des Princes se tient prêt", est-il aussi écrit.
Autre grand nom sportif de la région parisienne, le champion olympique de boxe Tony Yoka, se dit "fier", après la décision du CIO.

Même Marseille est contente

Enfin, la ville de Marseille, qui accueillera une partie des épreuves des Jeux olympiques, a également salué la décision du CIO. La cité phocéenne accueillera des épreuves de voile et de football, en 2024.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu des JO avec

Meulan mobilisé pour son hôpital

Près de chez vous

Les + Lus