Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Réseau SNCF : ce qui va changer en Île-de-France

© IP3Press/MaxPPP
© IP3Press/MaxPPP

Modernisation du réseau, extension de certaines lignes... La SNCF a annoncé une série de grands travaux pour l'année 2017 en Île-de-France. On fait le point sur les principales annonces qui pourraient changer notre quotidien.

Par France 3 Paris IDF/ET

La SNCF a présenté ses chantiers ferroviaires pour l'année 2017 en région parisienne. Avec 1,6 milliard d'euros d'investissement pour cette année, SNCF Réseau estime à 20 % l'augmentation de ses dépenses cette année par rapport à 2016. Et les chantiers sont nombreux... Il faut dire que le réseau en a bien besoin. Voici ce qui devrait changer cette année pour les trois millions d'usagers franciliens concernés.
La carte des travaux ferroviaires en Île-de-France, en 2017. / © France 3 Paris IDF/G. Courtois
La carte des travaux ferroviaires en Île-de-France, en 2017. / © France 3 Paris IDF/G. Courtois

Un réseau modernisé

262 kilomètres de voies et 175 aiguillages vont être changés en 2017... En 2016, seuls 214 kilomètres de voies avaient été renouvelés.

Un axe prioritaire : le RER C

Le RER C est un chantier prioritaire pour la SNCF Réseau. La SNCF annonce des ralentissements sur la ligne. 

L'extension du RER E et du tramway T11

La compagnie va lancer de grands travaux d'extension du réseau, notamment sur le tramway T11. Le tronçon situé entre Le Bourget et Villetaneuse va être mis en service cette année. A terme, cette ligne de tramway doit permettre de relier Noisy-le-Sec à Sartrouville en moins de trente minutes.

Autre extension au programme de cette année : celle de la ligne E du RER vers Mantes-la-Jolie.
La carte des travaux ferroviaires en Île-de-France, en 2017. / © France 3 Paris IDF/G. Courtois
La carte des travaux ferroviaires en Île-de-France, en 2017. / © France 3 Paris IDF/G. Courtois

Au final, moins de retard en région parisienne ?

C'est en tout cas l'un des souhaits de la SNCF : éviter les pannes et les ruptures de caténaire. La SNCF a surtout peur d'un nouvel accident comme celui Brétigny qui avait fait sept morts en 2013. Le manque d'entretien du réseau a été mis en cause suite à cet accident ferroviaire.

Sur le même sujet

Macron - La journée de l'investiture

Près de chez vous

Les + Lus