Une hausse de 15% des tarifs des piscines municipales dès le 17 juillet

© MAXPPP
© MAXPPP

A partir du 17 juillet, les tarifs des piscines municipales de Paris augmenteront de 15%, passant de 3 € à 3,50 € pour le plein tarif. La mairie justifie cette hausse par les investissements engagés dans la rénovation et l'ouverture de nouvelles piscines. 

Par Marine Lesprit

3.50 € au lieu de 3 € en plein tarif : à partir du lundi 17 juillet, les nageurs parisiens devront payer plus cher leur place dans l'une des 39 piscines municipales que compte la capitale. Pour les tarifs réduits, étudiants ou chômeurs, le prix passe quant à lui de 1,70 € à 2 €. Soit une hausse de 15% dans les deux cas.

Une hausse justifiée par les travaux engagés


La mairie de Paris explique cette augmentation par "l'amélioration du service public dans les établissements" et "le gros entretien et la rénovation des bassins". Elle évalue les investissement afférents à 150 M€ de 2014 à 2020.

Plusieurs chantiers ont en effet été engagés. La piscine Mourlon, Emile Anthoine (XVe) et cellle des Amiraux (XVIIIe), réputée en raison de son architecture Art déco, sont actuellement en rénovation. La piscine Saint Merri (IVe), elle, doit fermer samedi prochain pour de gros travaux, aussi bien du bassin que des vestiaires. 

La mairie prévoit également l'ouverture "au dernier semestre 2019" de deux piscines, sur le boulevard Davout (XXe) et au stade Elisabeth (XIVe).

Vers des horaires élargis


Si les tarifs augmentent, les horaires d'ouvertures devraient être également élargis. Un voeu adopté lundi à l'initiative du groupe EELV suggère d'ouvrir les bassins avant 7h, l'heure actuelle, et de les fermer plus tard le soir en cas de forte chaleur. Mais cette résolution ne devrait pas être appliquée avant l'année prochaine.

Sur le même sujet

Un Soir à Paris : West Side Story

Près de chez vous

Les + Lus