Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Marielle de Sarnez, ex-conseillère de Paris, eurodéputée, devient ministre des Affaires européennes

© AFP
© AFP

Conseillère de Paris et élue au Parlement européen, la centriste Marielle de Sarnez a suivi François Bayrou au gouvernement. A 66 ans elle devient ministre des Affaires européennes.

Par VP

L'Europe c'est un peu son sujet de prédilection. Voilà maintenant 18 ans que Marielle de Sarnez occupe un siège de député au Parlement européen. Lors de la primaire de la droite, comme François Bayrou elle a soutenu Alain Juppé puis choisi Emmanuel Macron. On peut penser que le président du Modem lui a ouvert la voie en entrant lui aussi dans le gouvernement.



#Candidate aux municipales et aux législatives à Paris

En 2013, alors élue conseillère de Paris et conseillère municipale du 6e arrondissement, elle a été candidate à la mairie de Paris pour les municipales de 2014 puis s'est alliée à Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP( et le Christian Saint-Étienne (UDI) pour contrer Anne Hidalgo. 
Elle est investie candidate La République en marche ! dans la 11e circonscription de Paris, actuellement détenue par le socialiste Pascal Cherki, pour les élections législatives de 2017.

#Tombée très tôt dans la politique

Elle est tombée dans la politique très tôt, juste après son bac. Et n'en n'est jamais ressortie. Il y a tout de même quelques explications: Marielle De Sarnez, issue d'une famille bourgeoise et dont le père était un haut-fonctionnaire, directeur de cabinet du ministre de l'intérieur sous De Gaulle, a grandi dans l'atmosphère de la politique.

A 66 ans, Marielle de Sarnez, vice-présidente du Modem, est un peu "l'ombre portée" de François Bayrou, ou son double. Elle a croisé sa route à l'UDF, chez les giscardiens donc, au moment de la fondation du mouvement. Elle ne l'a plus quitté, ferraillant inlassablement pour le compte du patron du Modem, affrontant avec lui toutes les tempêtes, partageant les succès. Député européenne depuis 1999, conseillère de Paris, ses sujets de prédilection vont des échanges Europe - Chine à la protection des mineurs sur internet.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Au Kremlin-Bicêtre, une action des éleveurs bovins

Près de chez vous

Les + Lus