Melinda Gates et Anne Hidalgo au secours des femmes et des enfants dans le monde

La maire de Paris Anne Hidalgo reçoit ce mardi Melinda Gates, l'épouse de Bill Gates, pour lancer ce qu'elles ont décidé de baptiser "l'Appel de Paris". Objectif : sensibiliser sur la nécessité de lutter contre la mortalité maternelle et infantile à travers le monde. 

  • Par Olivier Couvreur
  • Publié le , mis à jour le
Melinda Gates et Anne Hidalgo vont leur"l'Appel de Paris", pour sensibiliser la communauté internationale à la nécéssité de lutter contre la mortalité maternelle et infantile dans le monde. © MARTIAL TREZZINI/EPA/MAXPPP et Thomas Padilla/MAXPPP. Composition : OC / France3Paris

© MARTIAL TREZZINI/EPA/MAXPPP et Thomas Padilla/MAXPPP. Composition : OC / France3Paris Melinda Gates et Anne Hidalgo vont leur"l'Appel de Paris", pour sensibiliser la communauté internationale à la nécéssité de lutter contre la mortalité maternelle et infantile dans le monde.

Ce mardi 14 octobre 2014, c'est l'Appel de Paris. Lancé par Anne Hidalgo, maire de la capitale, et Melinda Gates, femme de l'homme le plus riche du monde et surtout co-présidente de la Fondation Bill & Melinda Gates, qui "œuvre pour que chaque individu puisse mener une vie productive, en bonne santé" et qui s'investit principalement dans les pays en développement. 

Ce mardi donc, Anne Hidalgo et Melinda Gates signeront cet Appel de Paris "pour faire de la lutte contre la mortalité maternelle et infantile à travers le monde une priorité locale, nationale, européenne et internationale". Car si de nombreux progrès ont été réalisés depuis les Objectifs du Millénaire pour le développement, la maire de Paris et Melinda Gates pensent que là où il faut mettre l'accent dorénavant, ce sont sur les femmes qui sont encore trop nombreuses à perdre la vie en la donnant, et sur ces chances supplémentaires qu'il faut donner à ces enfants qui n'atteignent pas leur cinquième anniversaire. Des "morts silencieuses" à qui il faut donner de la voix. "Il est indispensable d'investir dans les femmes, les filles, leur donner accès aux vaccins et à la contraception" martelait ce matin l'épouse de Bill Gates au micro d'Europe 1.

Sensibiliser auprès des politiques, de la communauté internationale, auprès du grand public aussi, qui ne soupçonne pas toujours qu'en 2014 de tels choses existent pas si loin de chez nous. En compagnie de Irina Bokova, directrice générale de l'Unesco, d'Anne Girardin, Secrétaire d'État au Développement et à la Francophonie, de Pascale Boistard, Secrétaire d’État chargée des droits des femmes, de Myriam El Khomri, Secrétaire d'État chargée de la Politique de la ville auprès du ministre de la Ville ou encore de Geneviève Fioraso, Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la recherche, Anne Hidalgo et Melinda Gates pourront compter également sur la présence d'Action contre la Faim et d'autres organisations pour donner un écho à cet appel. 

A noter que l'Hôtel de Ville de Paris profite de cette occasion pour installer une exposition intéractive sous forme de parcours de santé dans les pays en développement.

>> Le site officiel de la Bill & Melinda Gates Foundation
les + lus
les + partagés