Paris : M. El Khomri et P.Y. Bournazel se disputent la majorité présidentielle

Les deux candidats, Myriam El Khomri, et Pierre-Yves Bournazel (au premier plan) revendiquent le soutien du gouvernement. / © Martin BUREAU / AFP
Les deux candidats, Myriam El Khomri, et Pierre-Yves Bournazel (au premier plan) revendiquent le soutien du gouvernement. / © Martin BUREAU / AFP

Dans la 18ème circonscription de Paris, les deux candidats en lice pour le deuxième tour des législatives se réclament de la majorité présidentielle. Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont chacun leur candidat.  

Par VP avec AFP

Dans cette 18ème circonscription de Paris où il n'y a pas de candidat En Marche!, on se dispute la majorité présidentielle. Le candidat Les Républicains Pierre-Yves Bournazel est arrivé en tête dimanche dans cette circonscription du nord de Paris, avec 31,76% des voix, devant Mme El Khomri (20,23%).

# Les documents de Myriam El Khomri estampillés "Avec le soutien officiel d'Emmanuel Macron" 

L'ex-ministre du Travail PS Myriam El Khomri a revendiqué dès lundi le "soutien officiel" du président Macron, son ancien collègue dans le gouvernement Valls, face au candidat LR Pierre-Yves Bournazel.

Vendredi 9 juin c'est la ministre de la Culture Françoise Nyssen qui apportait son soutien à la candidate socialiste dans un tract intitulé "Myriam El Khomri, une candidate qui agit pour la culture", que l'ancienne ministre socialiste du Travail a posté sur Twitter.
 

Elle a confirmé mardi sur CNews que le chef de l'Etat lui avait "accordé son soutien de façon officielle, c'est-à-dire que j'ai l'autorisation d'inscrire sur mes documents de campagne +Avec le soutien officiel d'Emmanuel Macron+". Elle a précisé que ce soutien était issu "de conversations privées entre lui et moi, dont je n'ai pas à faire état ici", ajoutant qu'avant même le premier tour,
"le fait qu'il n'y ait pas de candidat En Marche! investi dans la 18e circonscription était une forme de soutien implicite porté par Emmanuel Macron à ma candidature".
 

#"Ni Myriam El Khomri ni moi n'avons le soutien d'Emmanuel Macron" Pierre-Yves Bournazel

Mais mardi matin Edouard Philippe dans son entretien sur FranceInfo a réitéré son soutien à Pierre-Yves Bournazel (LR), qui par conséquent se réclame, lui aussi, de la majorité présidentielle à l'occasion du 2e tour des législatives.
"Je connais Pierre-Yves depuis longtemps, j'ai travaillé avec lui dans le cadre de la primaire de la droite et du centre pour soutenir Alain Juppé et je sais que ce sera un très bon parlementaire", a déclaré le premier ministre. Pierre-Yves Bournazel lui a indirectement répondu par tweet, vidéo à l'appui. Il a affirmé sur LCP  "Ni Myriam El Khomri ni moi n'avons le soutien d'Emmanuel Macron: il n'y a pas de candidat En Marche!"
 

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Délibéré dans le procès de la voiture incendiée en mai 2016

Près de chez vous

Les + Lus