A Paris, NKM crée la surprise et devance Hidalgo. #mun75000

"Le changement est possible" a lancé NKM, candidate UMP à la mairie de Paris, lors de sa déclaration, après avoir pris connaissance des résultats du 1er tour à Paris. Des résultats qui la placent -c'est une surprise- devant sa rivale socialiste Anne Hidalgo, avec 35,64% des voix contre 34,40%.

Par Olivier Couvreur

Elle a su déjouer les sondages, Nathalie Kosciusko-Morizet ! Contre toute attente, la candidate UMP à la mairie de Paris est arrivée en tête du premier tour des élections municipales dans la capitale devant Anne Hidalgo (PS). Mais attention à la fausse joie : ses listes sont distancées dans les XIIe et XIVe, deux arrondissements clés pour pour obtenir la mairie de Paris à l'issue du second tour. Un élement qu'a tenu a souligner Anne Hidalgo lors de sa déclaration à l'issue des résultats du 23 mars : 
Anne Hidalgo : la gauche et les "équipes de progrès" sont en tête
https://www.youtube.com/watch?v=TfBYmsY3fwo
Avec 35,64% des voix, NKM devance de plus d'un point sa rivale socialiste, Anne Hidalgo, qui recueille 34,40% des suffrages. Les Verts arrivent troisième avec 8,86% des voix. Puis viennent ensuite les divers droite, dont les listes de Charles Beigbeder "Paris Libéré" (6,48), le Front National de Wallerand de Saint-Just (6,26%) et le Parti de gauche (4,94%).

Le "peuple de Paris", "libre et rebelle", a "fait mentir tous les pronostics", a déclaré NKM depuis son QG, scandant à ses supporters que "le changement est possible, il est tout proche". 
>> La déclaration de NKM depuis son QG : 
NKM : « Désormais plus que jamais l'alternance est possible »
https://www.youtube.com/watch?v=JMBYGAf5NO0
Mais attention, il n'y aura pas de Mairie de Paris pour NKM si elle ne réussit pas à inverser la tendance dans les XIIe et XIVe arrondissements, qui sont parmi les arrondissements gros pourvoyeurs de conseillers de Paris.

Quatre réélections au 1er tour de maires UMP



A noter que la droite a fait le plein dans les arrondissements qui lui sont d'ores et déjà acquis. Ainsi les maires du Ier, du VIe, du XVIe et du XVIIe Jean-François Legaret, Jean-Pierre Lecoq, Claude Goasguen et Brigitte Kuster ont-ils été réélus dès le premier tour.

Le député-maire du XVe Philippe Goujon, après une campagne de terrain "exemplaire", selon les mots de NKM, obtient un très bon score de 48,56%, devant Anne Hidalgo qui n'obtient que 29,10% des voix.

Autres nouvelles encourageantes pour la droite: les IVe et IXe, détenus par la gauche, voient les candidats de l'UMP et du centre devancer d'un cheveu leurs adversaires PS, tandis que dans le Ve Florence Berthout (UMP-centre, 28,5%) et Dominique Tiberi (dissident, 19,4%) pourraient unir leurs forces pour éviter la bascule à gauche.

En revanche, Nathalie Kosciusko-Morizet est loin derrière dans le XIVe, où elle était pourtant tête de liste: elle n'obtient que 33,10% des voix, quatre points derrière une quasi inconnue, l'adjointe au maire du XIVe Carine Petit (37,89%). Mais elle dispose pour le second tour de la réserve de voix de la dissidente Marie-Claire Carrère-Gée (5,74%). Le FN obtient aussi 5,74% des voix.

Dans le XIIe, Valérie Montandon (UMP) est aussi distancée: elle totalise 33,34% des voix, contre 37,40 pour sa rivale PS. Elle aussi bénéficie d'une réserve de voix, celle de l'UDI Benoît Pernin (5,62%). Le FN a obtenu 6,77% des voix. 

A droite on veut croire en dépit de cette arithmétique que c'est "une autre campagne qui commence". "Deux Parisiens sur trois ont dit leur désapprobation de la politique de Mme Hidalgo", a souligné auprès de l'AFP M. Goujon, patron de la fédération UMP de Paris. La chef de file du MoDem à Paris Marielle de Sarnez, élue dès le premier tour sur la liste de M. Lecoq (VIe) a appelé les électeurs écologistes à se tourner vers Nathalie Kosciusko-Morizet.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

SERIE - La mécanique d'une pièce de théatre

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne