publicité

Paris veut du vert partout : la Ville distribue des sachets de graines aux parisiens

"Prenez et semez en tous ...", c'est le message de la Ville de Paris qui voudrait "verdir" Paris et voir pousser toutes sortes de plantes sur les terrasses et les balcons. Pour y inciter chacun, au delà de la distribution, cette semaine, de sachets de graines, un concours photo sera organisé ensuite

  • Par Christian Meyze
  • Publié le 16/03/2016 | 18:34, mis à jour le 16/03/2016 | 18:57
© AltoPress/MaxPPP

© AltoPress/MaxPPP

30.000 sachets de graines ont été distribués aux Parisiens ce mercredi 16 mars. D'autres seront remis à partir du samedi 19 mars dans les mairies d'arrondissement. 

Paris voudrait se couvrir de vert et voir pousser radis, camomille ou courgettes sur les terrasses et les balcons. Mais la liste n'est pas exhaustive et les fleurs ne sont pas non plus interdites. Un peu plus tard dans la saison, un concours photos sera organisé pour récompenser les plus belles plantation.

Pour en savoir plus sur l'opération "graines à tous les étages" cliquez ici


Un projet ambitieux

La démarche de distribution de graines est l'une des facettes d'un projet plus large, plus ambitieux que la Ville de Paris entreprend. A terme, Paris voudrait rajouter beaucoup de vert à son image et entreprend d'inciter à végétaliser ses murs et à faire pousser ses légumes. A l'image de ce que font déja Bruxelles ou Chicago, Paris proposera les mois qui viennent ,40 sites pour y faire pousser fleurs ou légumes.

L'opération "Paris-culteurs", qui a pour objectif d'offrir à la culture d'ici 2020, 100 hectares de "végétalisation du bâti" - dont 30 dédiés à l'agriculture - démarrera en avril avec la publication de sites qui peuvent être des façades, des toits mais aussi des parkings ou des sous-sols, choisis par la mairie de Paris. Un jury sélectionnera ensuite les projets des associations, starts-up, entreprises, etc, intéressées par l'opération et dont les lauréats seront révélés à l'automne, avant la démarrage des premières réalisations à l'hiver.

L'opération s'appuie sur une charte de végétalisation appuyant la démarche, qui vient d'être signée par 33 premiers organismes ou entreprises comme Bouygues Immobilier, ERDF, JC Decaux, la RATP, l'Opéra Bastille ou la SNCF.


Des permis de végétaliser

Les parcelles retenues en fonction de leur orientation, ensoleillement ou étanchéité, dont la moitié appartiennent à la Ville, s'étaleront de quelques centaines à plusieurs milliers de mètres carrés et devront pouvoir proposer des techniques variées de culture (aquaponie, hydroponie, permaculture, culture en bac, etc). La moitié de cette première tranche sera dédiée à l'agriculture.

Une redevance, dont le montant n'est pas fixé, sera demandée à ceux qui font commerce, mais "ne sera pas un frein" selon la Mairie.

La Ville prévoit aussi de distribuer des "permis de végétaliser" pour ensemencer un bout d'espace public comme un pied d'arbre, une jardinière dans la rue etc. Enfin elle a l'objectif d'ouvrir 30 nouveaux espaces verts au sol d'ici 2020.
les + lus
les + partagés