SERIE. Du “Penseur“ au ”Baiser”... Rodin, artiste d'avant-garde

La sculpture de bronze "Le Penseur", d'Auguste Rodin (1840-1917), dans le jardin du musée Rodin, à Paris, en novembre 2015. / © BERTRAND GUAY / AFP
La sculpture de bronze "Le Penseur", d'Auguste Rodin (1840-1917), dans le jardin du musée Rodin, à Paris, en novembre 2015. / © BERTRAND GUAY / AFP

L'année 2017 marque le centenaire de la mort d'Auguste Rodin. L'auteur du "Penseur", du "Baiser", des "Bourgeois de Calais" ou de "La Porte de l'enfer" s'est éteint en novembre 1917. Il fut le plus grand sculpteur français de la fin du 19ème siècle. Place à Rodin, l'artiste d'avant-garde.

Par France 3 Paris IDF/ET

Un artiste d'avant-garde... En 1915, alors âgé de 75 ans, Auguste Rodin était un sculpteur célébré par tous. On l'aperçoit posant en haut des marches de l'hôtel particulier qui deviendra le musée Rodin, dans le 7ème arrondissement.
SERIE. Rodin, l'un des plus grands sculpteurs français, artiste d'avant-garde - Episode 2
L'année 2017 marque le centenaire de la mort d'Auguste Rodin. L'auteur du "Penseur", du "Baiser", des "Bourgeois de Calais" ou de "La Porte de l'enfer" s'est éteint en octobre 1917. A cette occasion nous vous proposons une semaine avec celui qui fut le plus grand sculpteur français de la fin du 19ème siècle. Aujourd'hui, Rodin, artiste d'avant-garde. Intervenants : Catherine Chevillot (directrice du musée Rodin), Maryline Desbiolles (auteur de "Avec Rodin"), Bénédicte Garnier (responsable du musée Rodin de Meudon) - G. Faure/N. Loncarevic
Après avoir exercé auprès d'autres sculpteurs, le travail exceptionnel de Rodin fut découvert lorsqu'il avait 37 ans, avec sa première grande oeuvre, "L'Âge d'airain". La statue provoqua un petit scandale à l'époque : Rodin "a été accusé de moulage sur nature", explique Catherine Chevillot, directrice du musée Rodin. C'est-à-dire que l'on crut qu'il avait moulé sur son modèle l'oeuvre d'art... Et non modelé lui-même la sculpture. Cette polémique a finalement crontribué à la reconnaissance d'Auguste Rodin sur la scène publique.

Du figuratif aux limites de l'abstrait

Commandé en 1891, par la Société des gens de lettres, présidée par Emile Zola, le "Monument à Balzac" a mis sept ans à voir le jour, explique Maryline Desbiolles, auteur du livre "Avec Rodin".
La réalisation de la sculpture fut l'objet d'un tollé. Le commanditaire est même allé jusqu'à la refuser, estimant qu'elle ne représentait pas Balzac... Auguste Rodin était allé loin dans son exploration des champs artistiques.  

A lire aussi

Sur le même sujet

SERIE. Rodin - Le musée de Meudon

Près de chez vous

Les + Lus